Ces lamentables politiques de la ville.

Dans Petite Histoire politique des banlieues populaires, le chercheur indépendant Hacène Belmessous, qui étudie le sujet depuis longtemps, apporte des réponses dérangeantes.

Lire la suite

Le [bon] rapport Borloo !

Rendues hier au premier ministre, les propositions chocs de l’ancien maire de Valenciennes pour relancer la politique de la ville vont obliger le gouvernement à se positionner. Le président doit présenter ses conclusions en mai.

Lire la suite

Les causes de « ghettos » en France

Le premier ministre Manuel Valls avait lancé un mot fort « apartheid » quelques jours après les sanglants attentats de Charlie hebdo et de la porte de Vincennes. Des politiques et des journalistes ont conjointement analysés la valeur de ce mot et ils conclurent que le moment n’était pas de crisper plus avant les questions de la laïcité et du communautarisme, mais bien de s’attaquer a une véritable politique de la ville depuis trop longtemps délaissée.

Lire la suite

Qu’a fait la France pour ses banlieues ?

« Charlie » n’est pas un bloc.

Il est vivant, donc conflictuel. Le journaliste Philippe Lançon, rescapé de la tragédie du 7 janvier, a relaté cette incroyable engueulade en conférence de rédaction entre le dessinateur Tignous et … (A suivre) Lire la suite

France. Politique de la ville.

Une loi sur la « politique de la ville » devait permettre le « mieux vivre ensemble »: ratée.

 

Dans le nouveau découpage de la politique de la ville, annoncé par le gouvernement, il n’y aura plus que 700 communes, au lieu de 900, et 1300 quartiers, au lieu de 2500, éligibles aux aides à partir de janvier 2015.

Pour Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, sociologues, la politique de la ville qui accompagne la « compétitivité des territoires » ne s’attaque pas aux causes des inégalités.

Lire la suite