… quand l’élite cède…

Étiquettes

, , ,

« Du 26 mai au 4 juin 1940, la marine britannique évacue 350 000 hommes encerclés par les Allemands autour de Dunkerque. Ce « colossal désastre militaire », selon la formule de Winston Churchill, bouscule les élites du pays : effrayées par la perspective d’une défaite, elles acceptent soudain de privilégier l’effort de guerre, y compris si cela implique de renoncer à certains privilèges.

Lire la suite