Le virage électrique prend des entreprises dans un étau : fermées ou se transformer… Mais, toujours avec des licenciements à la clé !

Vive la pseudo-évolution-révolution écologique… qui de plus n’est pas ce qui se fait de mieux pour l’environnement de la planète.

C’est tout de même formidable. Cela fait plus de vingt ans maintenant que Michel Husson et Dominique Plihon ont montré, vastes études statistiques à l’appui, que le capitalisme actuel était insoutenable, car trop défavorable aux salariés et trop favorable aux actionnaires. Leurs travaux, solides, précis, n’ont pas été lus, parce que ce sont des économistes de gauche, et donc des idéologues. Alors que les économistes de droite, ben, ce sont juste des économistes.

Diffuser ces données ne nous réconfortent nullement même si elles confirment la bonne santé d’entreprises. Nous eussions préféré vous apporter la preuve que le ruissellement ne se déverse pas uniquement dans les poches des actionnaires, mais est plus équitablement repartie dans les salaires des employés… Utopie ??? MC

Bruno Le Maire a profité d’un rapide passage devant les caméras de télévision (28/5) pour annoncer qu’en 2021 le déficit public français (c’est-à-dire la somme des déficits de l’Etat, de la Sécu et des collectivités locales) devrait atteindre 9,4 % du PIB de 2020.

Au temps ou Françoise Nyssen, était ministre de la Culture, son mari Jean-Paul Capitani, cofondateur de l’école Domaine du possible, nous avions diffusé des articles sur ce sujet et reçu tant d’insultes qu’il nous avait fallu exercer une censure… Peut-être est-ce le lot futur de cet article !

Dans tous les cas, nous ne postons pas cet article à des fin de buzz, mais comme une info témoin d’une société actuelle avec ses pertes de repères, cherchant à différencier ses connaissances en dehors des médias omniprésents et directeurs de pensées gouvernementales. MC