La gestion de la crise sanitaire s’est appuyée sur l’obligation pour chacun de se protéger et de protéger les autres, en particulier les « plus vulnérables ». [De l’évidence factuelle, aux raisons cachées… aucune innocence dans ces directives gouvernementales. MC]

Bien évidemment, en matière de santé toute augmentation est bénéfique même si nous pouvons penser qu’elle doit être supérieure tant le retard de la filière sanitaire, est important. Regrettons simplement qu’une augmentation substantielle des budgets en faveur des associations caritatives ne soient pas dans l’objectif du gouvernement ou mieux d’imposer aux entreprises une augmentation réelle, sur les salaires « de base », alors que durant la pandémie, beaucoup on fait de superbénéfices. MC

C’est devenu une habitude pour des millions de Français, une norme dans certaines entreprises. Depuis le premier confinement à cause de l’épidémie de Covid-19, le télétravail s’enracine. Pour la seconde année consécutive, la CGT a mené l’enquête.

… Un vieil homme est décédé…

… Comme hélas chaque jour, des personnes sont mortes ce 06 septembre 2021.

Ce jour n’échappant pas à l’inéluctable règle… Il en sera de même demain et les jours suivant… Et l’une ou l’un de nous ou de nos proches, peut-être demain, après-demain, dans un mois, dans un an, dans quelques années, s’inclura dans la liste de la grande faucheuse.

Alors que s’est ouvert ce vendredi [03 sept 2021] à Marseille le congrès d’une “Union internationale pour la conservation de la nature”, posons-nous franchement la question : qui peut croire qu’un énième barnum institutionnel nous permettra d’inverser le cours de la débâcle environnementale ?

Sous le feu des critiques des acteurs de l’environnement, qui lui reprochent son inaction en faveur de la biodiversité, le président de la République a annoncé le classement en aire protégée de 5 % de l’espace maritime français méditerranéen, lors de l’ouverture du Congrès mondial de la Nature.

Bienvenue en Chine occidentale ! L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande que les États s’emploient à convaincre de l’utilité (incontestable) du vaccin contre la Covid-19 plutôt que d’user de la contrainte.

Paraît que la France possède des dizaines d’universités parmi les meilleures du monde. Et ?

L’État poursuit son hold-up sur l’argent du social : siphonnage des réserves des retraites complémentaires, pompage des fonds du logement, ponctions sur la Sécu et l’assurance-chômage. Attention, cet article date de 2019… mais reste une info fiable, effective… à opposer aux diverses tirades actuelles (et au regard des résultats boursiers et financiers divers) du roitelet et de ses agité-e-s de Sinistres – MC

… Nous, ceux qui sont désignés par les autorités et les médias, jusqu’à ce jour, comme des parias voués a la crécelle lépreuse… Nous qui ne sommes pas plus, ni moins susceptibles d’être des porteuses-porteurs du virus ou sa victime, mais qui NE PEUVENT PAS (MÉDICALEMENT RECONNU) recevoir le vaccin (expérimental rappelons-le) et sont (en général) des patients difficiles à soigner pour cette cause…

… Pas vraiment en matière de santé !

Non seulement la France ne dispose d’aucun vaccin tricolore contre la Covid, mais elle s’est donné tous les moyens d’arriver à ce fier résultat : elle n’a consacré que… 20 millions d’euros à la recherche d’un vaccin, là où les États-Unis claquaient des milliards (500 millions pour les seuls essais cliniques de Moderna).

Florence Parly invitée dans la cyberguerre US (au nom sulfureux de cyber-Sécurité) autrement dit, la surveillance mondialisée par cette nation, qui depuis longtemps se moque des Israélien et de Pegassus… Qui depuis des lustres porte un autre nom… Comme les Russes, les Chinois, Japonnais, Coréens, etc.

Et les Français, nous avons le logiciel cérébral Macrounet cyberarnaqueur personnel… MC