Les «Pas sans nous» pointent l’oubli des quartiers populaires

« Je me suis fait avoir deux fois dans ma vie : quand j’ai cru que le ministère de la culture allait me donner de la thune pour libérer les gens par le théâtre et quand j’ai cru que la politique de la ville allait m’en donner pour faire une révolte. Mais ils ne vont pas nous donner de l’argent pour les décapiter ! »

Lire la suite

France. Politique de la ville.

Une loi sur la « politique de la ville » devait permettre le « mieux vivre ensemble »: ratée.

 

Dans le nouveau découpage de la politique de la ville, annoncé par le gouvernement, il n’y aura plus que 700 communes, au lieu de 900, et 1300 quartiers, au lieu de 2500, éligibles aux aides à partir de janvier 2015.

Pour Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, sociologues, la politique de la ville qui accompagne la « compétitivité des territoires » ne s’attaque pas aux causes des inégalités.

Lire la suite