D’aucun diront : les autres ont s’en fiche…

Peut-être, mais lorsque le locataire temporaire élyséen engage une promesse, il le fait au nom du peuple français et s’il s’abstient de les tenir, comment le peuple doit réagir ?

Oui, l’élection présidentielle est dans quelques mois, mais est-ce une raison d’annonce électoraliste puis de se parjurer, se ridiculiser au yeux des pays auxquels il a promis de fournir des vaccins destinés à enrayer la propagation de la Covid-19.

Est-ce dans la lignée des dispositifs, puis retrait de l’opération Barkhane en Afrique, une volte face de plus ? MC

Selon un diplomate : « Macron est d’autant plus gêner aux entournures que la base française d’Abidjan a une importance vitale pour la logistique de l’opération Barkhane au Sahel. Bref Macron est ficelé »

… Voilà comment s’incruste une dictature en Côte d’Ivoire, sous l’œil bienveillant de la France …

Il n’est pas question d’ajouter a la psychose de cette propagation. Juste de constater que l’évolution de cette épidémie, va contribuer a mettre à jour les réelles difficultés rencontrées par le service public de santé, suite a l’asséchement des budgets consacrés à la santé, les hôpitaux, les hospitaliers, et par la volonté de l’Etat de passer les services de soins dans le privé commercialisé. MC

Vaste question philosophique dont après tout chacun se fiche. Ce qui importe le plus est avant tout pour la majorité des Français, de retrouver un pouvoir d’achat, la possibilité de se loger, des emplois pérennes, l’accès aux soins, à l’éducation, à une justice égalitaire, des salaires permettant une vie décente idem pour le montant des retraites . MC

Pour ses vœux aux Français, […] Emmanuel Macron […],toujours aussi sûr de son fait, […] s’est au fond contenté de répéter sa grammaire néolibérale, en commençant par se féliciter des « premiers résultats de l’effort de transformation » qu’il s’enorgueillit d’avoir initié il y a deux ans et demi.

C’est un « jeu » plus ou moins trouble (ou a dessein) … mené par quelques personnalités (trouvant là l’occasion d’un faire-valoir personnel relayé par des médias complaisants) de supputer une anticipation des vœux présidentiel aux français; pour l’année 2020…

Cécile Duflot se permet de porter un jugement personnel sur les « presque » trois années d’exercices du « macronisme ». L’avis d’une personne ayant évolué dans le milieu écologiste, maintenant directrice d’une association militante (OXAM) ; libre à chacun d’approuver ou réfuter son analyse. MC

D’abord les maires, qu’il s’agit de soigner après les avoir ouvertement négligés l’année dernière. En pleine crise des gilets jaunes, ils avaient peu apprécié que le Président zappe leur congrès et se contente de les inviter.