Se méfier des mots !

Emmanuel Macron, chef de l’État (officiellement jusqu’au 20 h du 24 avril 2022, 2ᵉ tour) compte faire des six mois de la présidence du conseil de l’Union européenne (Mais quid des 2 mois après le 2ᵉ tour ???) un instrument de sa campagne électorale. D’emblée, il joue sur les mots et les symboles pour faire croire qu’il est devenu le président de l’Europe.

Emmanuel Macron, chef de l’État (officiellement jusqu’au 20 h du 24 avril 2022, 2e tour) compte faire des six mois de la présidence du conseil de l’Union européenne (mais quid des 2 mois après le 2e tour s’il était battu ???) un instrument de sa campagne électorale. D’emblée, il joue sur les mots et les symboles pour faire croire qu’il est devenu le président de l’Europe.

Lire la suite