En Bretagne, où il devient dangereux de parler d’agriculture industrielle, une coopérative d’éleveurs de cochons (près de mille élevages) donne au monde une belle leçon d’instruction civique. Elle vient d’adhérer en bloc à l’Amicale de la gendarmerie.

Un rapport de décembre publié dans la revue médicale internationale The Lancet (1) et signée par 120 auteurs issus 35 institutions a mis en évidence l’impact du changement climatique sur la santé, en particulier pendant les épisodes de canicule.

Devenu voilà un mois le quatrième ministre de l’Agriculture du quinquennat d’Emmanuel Macron, […], Julien Denormandie a pris ses fonctions dans un contexte économique difficile pour la production agricole.

Devant la Convention citoyenne pour le climat, le président de la République a promis de revoir l’accord de libre-échange CETA seulement s’il s’avère contraire à l’Accord de Paris.

Une certaine philosophie de la vie pour sortir du capitalisme destructeur… comme d’habitude un article mis à disposition pour connaître toutes les visions d’un après possible. C’est un avis comme un autre, comme tous les avis, il enrichit la connaissance. MC

« Locavore » celui qui consomme local … Un article qui pourra vous paraître trop long mais qui est pourtant une des bases pour une société nouvelle. MC

Nous avons demandé à notre agriculture de s’industrialiser depuis maintenant plus de cent ans.

Beaucoup plus subtil qu’il en a l’air ce dessin de Aurel paru dans le « Canard Enchaîné » du 24 juillet 2019 et un de ses raccourcis permis par les dessins satiriques. MC

Version Nicolas Hulot, […] Dans une tribune publiée par France Info lundi, l’ancien ministre de la Transition écologique démissionnaire appelle les députés à voter contre le Ceta.

… Alors que la ratification du traité de libre-échange avec le Canada est prévue mardi 23 juillet 2019 à l’Assemblée en 1ère lecture …

Les députés se prononceront mardi 23 juillet sur l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (CETA). Négocié depuis 2009 dans la plus grande discrétion, le CETA mobilise enfin l’attention, à la veille de son adoption au creux de l’été.

Où vont-ils chercher ces arguments désopilants, ces contorsions inédites, ces raisonnements alambiqués ?

Le poker menteur de Pascal Lamy et de Pierre Moscovici

Un accord très délictueux pour l’agriculture notamment française mais tout autant désastreux au niveau écologique.

La France demeure compétitive sur les marchés agricoles internationaux, mais se fait de plus en plus concurrencer par les pays émergents. Comment pallier cette perte de vitesse ? Quels sont les atouts de l’industrie agricole française ? Éclairage par Sébastien Abis, chercheur associé à l’IRIS, directeur du Club Demeter.

Plus on en parle, moins on semble en capacité de mesurer quelles seront les conséquences diverses et variées de la sortie du Royaume Uni de l’Union européenne pour les paysans français et pour de nombreuses entreprises de l’agroalimentaire.

Temps de cochon chez les fabricants de saucisses et de jambons industriels : la Répression des fraudes (DGCCRF) enquête sur la charcutaille sous vide estampillée « sans nitrites » ou « sans sels nitrités ».

Après une semaine de laborieuses négociations, les représentants des 130 États membres de l’IPBES ont accouché d’un « résumé des décideurs » samedi 4 mai peu après 14 h. Encore un constat accablant, mais sera-t-il suivi d’effet…

Nous vivons une période d’initiatives de citoyens engagés dans des actions de solidarité et de protection de l’environnement, d’entrepreneurs (associatifs, coopératifs, mutualistes, artisanaux) conjuguant des finalités économiques et sociales, et d’autre part, un malaise persistant, des effets trop modestes de ces initiatives.

Si l’entrée en vigueur de la loi Alimentation, le 1er février, n’a pour l’instant pas provoqué l’explosion des prix annoncée, les paysans ne devraient pas pour autant récolter beaucoup de blé…

Beaucoup de personnes ont des « a priori » vis-à-vis des réseaux sociaux et des blogs ; il est vrai que les administrateurs n’ont pas tous une personnalité ni une prose recommandable. Hélas comme partout une frange de la société utilise ses moyens informatiques pour déverser leur haine, leur harcèlement, de fausses idées ou informations lorsque ce n’est pas carrément des élucubrations relevant de la psychiatrie.

Le recours généralisé aux pesticides et engrais de synthèse, provoquent des dégâts majeurs sur la santé des agriculteurs comme sur l’équilibre de l’environnement.

Une étude menée par le CNRS et le Muséum national d’Histoire naturelle s’inquiète d’une « situation proche de la catastrophe écologique ». Elle souligne la disparition « à une vitesse vertigineuse » des oiseaux des campagnes. « En moyenne leurs populations se sont réduites d’un tiers en quinze ans »

Manger sainement est devenu, en seulement quelques décennies, un véritable défi quotidien. Sous le prétexte fallacieux de « devoir nourrir tout le monde », l’agriculture est devenue un business, une production industrielle qui n’a qu’un seul objectif : le rendement maximal peu importe les conséquences et la qualité nutritive.

Le manque de pluie durant cet hiver a certes affecté les réserves d’eau du territoire français, mais nous sommes encore loin d’une situation de crise, d’après le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) qui a présenté, ses conclusions sur l’état des nappes d’eau souterraines en France au 1er avril 2017.