Il aura fallu une polémique sur la présence du drapeau de l’Union européenne (UE) dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale pour que la question européenne entre, un peu, dans le débat public. (…) Dans les paroles comme dans les actes, il construit l’Europe du pire pour la société française.

Les perturbateurs endocriniens sont partout: parabènes (conservateurs), bisphénol A, F ou S (plastiques), pesticides… La Commission européenne, qui devait présenter en décembre 2013 les critères pour les définir, puis les réglementera pris du retard. La France, de son côté, vient de publier sa stratégie nationale.