Une journée d’étude avait lieu Jeudi 23 septembre 2021, les Assises de la transition dans l’amphithéâtre de l’école d’architecture de Saint-Étienne dans la Loire. Des thèmes aussi divers que l’alimentation, le recyclage électronique, la réparation de vélo, l’agriculture… où les acteurs de cette transition ont pu faire part de ce qui marche, mais également de ce qui freine l’apparition de territoires réellement écologiques et solidaires.

L’arrêt des remontées mécaniques a rendu furieux le cartel des stations de ski alpin, qui dicte sa vision de la montagne en France. La crise sanitaire a aussi révélé l’attractivité d’autres approches, plus pérennes dans le contexte du dérèglement climatique. Ravivée par les confinements, l’attirance pour une nature préservée invite à une transformation des politiques d’aménagement du territoire.

L’abandon par l’État d’un quatrième terminal à l’aéroport Charles-de-Gaulle est une bonne nouvelle sur le plan environnemental et humain.

Devant la Convention citoyenne pour le climat, le président de la République a promis de revoir l’accord de libre-échange CETA seulement s’il s’avère contraire à l’Accord de Paris.

« Locavore » celui qui consomme local … Un article qui pourra vous paraître trop long mais qui est pourtant une des bases pour une société nouvelle. MC

À peine reconnaît-on à l’écologie certaines avancées pour le bien-être de la société en général, que déjà apparaissent […]

Il devait permettre à la France de s’engager sur la voie de sortie du tout-voiture en garantissant le droit à la mobilité pour tous. S’il avance quelques mesures encourageantes, le texte présenté hier en Conseil des ministres cale sur défaut de budget et incohérence globale.

[…] … Dominique Bussereau (1) raconte [l’échange qu’il a pu avoir avec Emmanuel Macron lors du déjeuner républicain organisé sur la base aérienne de Rochefort] :

Dans un contexte de productivisme effréné et de suspicion sur la probité de la chaîne agroalimentaire, des producteurs s’organisent et proposent des alternatives aux consommateurs. C’est le cas à Colmar (68), où 40 paysans ont racheté un supermarché.

Le manque de pluie durant cet hiver a certes affecté les réserves d’eau du territoire français, mais nous sommes encore loin d’une situation de crise, d’après le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) qui a présenté, ses conclusions sur l’état des nappes d’eau souterraines en France au 1er avril 2017.

De Bruxelles à l’Élysée va-t-on enfin entendre les cris de souffrance et de détresse qui montent de nos campagnes ? Le drame qui se joue actuellement dans les fermes n’est pas le résultat d’un mystérieux phénomène climatique mais celui de choix politiques et économiques qui obéissent aux cartels internationaux de l’industrie agro-alimentaire.

Au terme d’un bras de fer qui a vu toute une région se mobiliser contre un projet d’extraction de sable minier dans la baie de Lannion en Bretagne, le ministre de l’économie Emmanuel Macron signait, le 14 septembre 2015, un décret accordant une concession de quinze ans à la Compagnie armoricaine de navigation… Les littoraux français, nouvel eldorado promis à une exploitation intensive ?

En écho aux mouvements sociaux et paysans à l’échelle du monde se fait jour le besoin urgent de réformes agraires pour garantir la souveraineté alimentaire.

Comment la vit-on ? Comment y vit-on ? La plupart des salariés ne travaillent pas dans la commune dans laquelle ils dorment, c’est-à-dire qu’ils ne vivent pas principalement dans la ville dans laquelle ils logent.

Gaz de schistePhoto Collectif http://stopgazdeschiste.org/

Malgré une dotation en récessions, la plupart des conseillers municipaux de France serrent les budgets et présentes peut d’augmentation du taux d’imposition municipale. Malgré tout il faut noter que bon nombres de compétences ont été retirés aux municipalités et placer sous la responsabilité des communautés de communes. Là, par conséquence, ayant plus de compétences à gérer, les taux d’impositions intercommunaux ont tendances à s’envoler. Attendons également les prochains budgets et taxes nécessaires des départements, votés par les nouveaux conseillers territoriaux. Il en sera de même pour la gestion des nouvelles régions, dont les budgets ne seront votés qu’après renouvellement et très certainement avec un changement de représentations politiques. Quelles seront alors les choix budgétaires et les impositions ?

L’article ci-dessous est donc avant tout destiné à masquer la réalité de l’inflation des taux d’impositions sans intégrer gestion et nécessité financières des différentes « strates » gérant l’économie de notre France. MC

Les Français portent un jugement plus sévère sur les quartiers populaires. Ils sont ainsi plus nombreux qu’il y a cinq ans à les associer à des images négatives telles que la délinquance (pour 92 % des personnes interrogées), le chômage (94 %) ou l’assistanat. La proportion de ceux qui pensent qu’on en fait trop pour les plus démunis et les banlieues progresse de 11 %.

Alors que l’on fait grand cas à juste titre devant ce scandale humanitaire des naufrages et des émigrants en méditerranée, la France a abandonné certains de ses départements d’outre-mer à un dénuement absolu. C’est entre autres, le cas du dernier-né des départements français : l’ile de Mayotte. MC

Quelle place pour les énergies renouvelables en France ?

Le colloque organisé par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) les 14 et 15 avril devait se terminer par la présentation d’une étude annoncée en fanfare, aux conclusions inédites : l’électricité en France pourrait devenir 100 % renouvelable en 2050, sans que cela coûte beaucoup plus cher aux consommateurs. Une fanfare finalement ajournée.

Au début des années 2000, il est devenu évident qu’internet allait révolutionner nos façons de consommer. Il suffisait de constater la fulgurante réussite d’eBay, site mondial de vente aux enchères entre particuliers. En 2004, neuf ans à peine après sa création, le site comptait 135 millions de membres, tour à tour vendeurs et acheteurs dans le plus vaste vide-greniers de la planète. Comme si toute l’humanité avait attendu ce moment où chacun pourrait entrer en relation avec l’autre…

Les élus doivent s’abstenir de participer à des manifestations cultuelles.

Vers de terre et lombrics de toute la France, unissez-vous. Le terreau promis n’est pas encore pour demain. […]

Si la santé des populations a tendance à s’améliorer, l’être humain demeure plus que jamais tributaire de son environnement, à la détérioration duquel il contribue largement. Un scénario inéluctable ?

Si la question se pose c’est bien évidemment que les différentes lois sur la décentralisation, de la fiscalité intercommunale, de la fiscalité des communes, sur les obligations des communes vis-à-vis d’intercommunalité ou des métropoles, c’est bien évidemment de savoir ce qu’il adviendra dans les mois, les années futures, de la petite commune rurale.

Au cours de cet automne 2014, des textes importants relatifs à des modifications territoriales vont être discutés à l’Assemblée nationale et au Sénat. Le 28 octobre prochain, le Premier ministre s’adressera aux sénateurs en ce sens. S’en suivra la réouverture du débat sur la réforme territoriale puis, fin décembre, la discussion autour du texte qui définit les compétences dévolues à chacune des strates de la nouvelle organisation du territoire.

Une caravane publicitaire du tour de France bien franchouillarde, que nenni mon frère !

Le tour de France, illusion « nationale » oblige, est parrainé par une marque de saucisson dont la marque aux consonances « bien de chez nous » dissimule parfaitement, sur la grande boucle comme dans les grandes surfaces, sa fabrication industrielle.