Blanquer devient MÔÔsssieur cumul de mensonges… il s’inscrit parfaitement dans la lignée Macronesque ce sinistre de l’éducation le MÔÔsssieur tout va bien je gère les saloperies que je glissent aux élèves et étudiants comme aux enseignants, en poursuivant la destruction de l’Éducation nationale… manière de dégager le service public au profit d’entreprises éducatives privées. MC

Faut-il clore aujourd’hui ce débat servant d’exhutoire politique d’une partie de la gauche sans en avoir etabli le contour… Les avis de l’historienne de la psychanalyse Élisabeth Roudinesco et l’historien Pascal Blanchard.

Imaginons que chaque soir, on nous apprenait un crash d’avion dans lequel décéderaient 250 à 350 personnes. L’émotion collective nationale, mais aussi mondiale serait immense.

Il émane du Blog Hélène Romano – Titre : « Nouvelle loi sur le consentement ou de l’art du divertissement manipulatoire » Lu dans le blog générale de Médiapart. Source (apparemment lecture libre)

Comme tous les avis donnés « à titre personnel », il n’engage que leur auteur. Le fait de « rebloquer » cet avis n’implique absolument pas directement voir indirectement l’attitude ou pensée de l’administrateur. Juste un avis afin de se faire une idée, parmi d’autres. MC

Deux nouvelles ont confirmé, la même semaine, qu’une réorganisation majeure des droites européennes était en cours : le départ du Fidesz hongrois du Parti populaire européen (PPE) et la parution en français du livre Le Diable dans la démocratie (éd. L’Artilleur), oeuvre du penseur du parti polonais « Droit et justice » Ryszard Legutko, pour qui la démocratie libérale rejoint les aspirations totalitaires du communisme.

Chaque année, en France, trois cent mille mineurs sont victimes d’agressions sexuelles. Depuis dix-sept ans, le juge des enfants, désormais coprésident de la commission Inceste et violences sexuelles faites aux enfants, regarde en face ces violences que beaucoup préfèrent ne pas voir.

D’abord baptisée « loi contre le séparatisme », devenue depuis « loi confortant les principes républicains », elle a été présentée en Conseil des ministres ce 9 décembre 2020. Le texte vise notamment à mieux organiser le culte musulman en France, qui souffre d’une multitude de structures, entre le Conseil français du culte musulman (CFCM) et les diverses fédérations musulmanes, souvent liées à des pays étrangers.

Devant les caméras de télé, les patrons ont le Medef et ses négociations surannées avec les syndicats. Dans la pratique, les dirigeants ont un outil bien plus efficace : l’Afep, club sélect constitué des 113 plus grandes entreprises de France – Michelin, Carrefour, Orange, Dassault, Suez, Capgemini, etc.