SS. Vrais-fausses annonces, ou l’anti programme Fillon.

Selon le gouvernement Hollande et sa ministre de la santé, Marisol Touraine, les comptes de la sécurité sociale serait quasiment en équilibre en 2016. En dehors du fait que certaines entreprises (et pas des moindres) ne paient pas les charges sociales patronales –soit par délocalisations, soit oublient de reverser soit s’organisent pour (dépôt de bilan volontaire ou non) mais si ça existe !–, il fut un temps où le montant des déficits cumulés de l’assurance-maladie, retraite et allocations familiales, ont obligé cette organisation à un emprunt pour couvrir ses dettes. Emprunt qui court actuellement jusqu’en 2024 (et qui ne saurait être régularisé au travers d’un règlement par l’État français – les salariés paieraient 2 fois, non merci !). MC

Lire la suite

S.S. : réduire le « trou » par une réduction historique des droits sociaux

AVIS – L’article qui suit est très long, pour cette raison, sera le seul « posté » ce lundi 07 nov. 2016.

J’engage tous les lecteurs de ce blog à le lire l’article jusqu’à son terme. Il contient des informations-explications sous une forme pédagogique, qui ne seront pas divulguées-relayées-commentées par, ou dans, les médias. Des infos engageant à terme,  la sécurité, santé et protection sanitaire des français.

Les « impératifs et exigences de rentabilité du libéralisme » ne sauraient intégrer le social et ce n’est pas ce gouvernement de « gauche » qui dérogerait a cette doctrine, mais la droite aux manettes, aurait-elle fait mieux pour tous ?. 

Des soins pour ceux qui pourront payer, les autres passeront leur chemin … tant qu’il vivront !

Une dernière chose : fort heureusement, chaque lectrice-lecteur est libre d’avoir un avis contraire mais de quelle pouvoir pourra-t-elle/il user pour imposer d’autres solutions et d’autre part, attention aux promesses distillées en vues des élections prochaines (Présidentielles et législatives)!  MC

Lire la suite

D’inquiétantes décisions du conseil constitutionnel.

Sous la pression de la droite et du gouvernement, le Conseil constitutionnel a censuré mardi pour une raison de forme l’amendement de Jean-Marc Ayrault et de Pierre-Alain Muet, visant à instaurer un début de progressivité pour la CSG. C’est une mesure grave, parce qu’elle entérine l’injustice du système français, mais aussi tourne le dos à la Déclaration des droits de l’homme.

Lire la suite

La CSG baisserait pour certains … en 2017

(…) il s’agit de faire baisser, pour les plus modestes, la contribution sociale généralisée (CSG), cette taxe prélevée à 7,5 % sur tous les salaires, et de la fusionner avec la nouvelle prime d’activité qui entrera en vigueur au 1er janvier 2016. Lire la suite

Et si la CSG augmentait !

(…) « 9 millions » de foyers fiscaux bénéficieront l’an prochain de la suppression de la première tranche de l’impôt sur le revenu (dont 3 millions échapperont à son paiement), le chef de l’État a assuré qu’il « n’y aura pas d’augmentation » de la facture fiscale « sur les autres catégories ». Lire la suite