Le divorce semble consommé entre les enseignants et le président de la République, alors même que ce dernier avait su rallier une partie de cet électorat en 2017. […] Les formes « Blanquer » et la pandémie s’ajoutant aux coups reçus depuis quatre ans par le corps enseignant.

Et que j’continue a m’foutre de la constitution et de la démocratie, j’suis le roi soleil, je décide que c’est le conseil scientifique (celui dont je me fiche des avis depuis le début de l’année oui celui-là même) qui planchera sur le report ou non des élections départementales et régionales en juin  (et j’serais pas mécontent qu’elles soient envoyées en juin 202… plus ça tardera, plus les candidats seront déboussolés, dans l’incertitude, moins ils feront de politique contre moi.

Dixit : Manu des beaux quartiers…

Les associations menées par les femmes, sont plus souvent jusqu’au-boutiste dans leurs engagements que les assos. menées par des hommes, elles sont plus « extrêmes » aussi lorsqu’il s’agit d’un collectif-association, émanation féminine de « feu » l’association « génération identitaire » d’extrême droite, il y a lieu de s’inquiéter. MC

Bien évidemment l’idée de faire voter les électeurs et de repartir les sièges selon le résultat obtenu, même si elle n’était (dans la proposition actuelle) que proportionnelle dans le calcul, pouvait changer les données permettant à la macronie d’espérer renouveler sa prestation entre 2022 et 2027, n’a pas fait long feu et est d’ors et déjà reléguée aux calendes grecques. Seule une nouvelle constitution permettrait une représentation totalement proportionnelle électivement issu des urnes, en reportant strictement le nombre l’élu représentant chaque parti politique (constitué), à l’exécutif. MC

 […]

La réunion se tient à l’Hôtel-Dieu du Puy-au-Velay, le 4 avril 2016. Quatre mois plus tôt, Laurent Wauquiez a été élu président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce jour-là, dans son fief de Haute-Loire, dont il a été maire de 2008 à 2016, il réunit sa nouvelle majorité pour un séminaire destiné à fixer la feuille de route de la mandature.

L’état, le gouvernement, peu de partis politiques n’en parlent et déclinent leur programme, pourtant le 13 et 20 juin 2021 (oui dans trois mois) il y-a coup sûr coup, deux élections qui vont régir la vie societale des régions et des départements. MC

À partir de quel moment la démocratie a-t-elle un problème ? Peut-être lorsqu’il est plus facile de rencontrer un militant néonazi qu’un maire élu. Alors que la secrétaire municipale ne cesse de trouver des prétextes pour décliner les demandes d’interview, Tony Gentsch, lui, décroche à la première sonnerie.

Adoptée le 17 janvier 2021 par la majorité des membres du Conseil français du culte musulman et signée le lendemain à l’Elysée, la « charte des imams » risque de mettre en porte-à-faux les élus de tous bords qui draguent les voix islamistes. En particulier, le LR Pierre Bédier, président du conseil général des Yvelines et maître incontesté de Mantes-la-Jolie.