Le RN a voulu devenir un parti normal… aussi est-il normal que son résultat soit normal ou normalisé à l’image de toute la classe politique… ce qui prouve bien que les électeurs ne croient absolument pas à une différence entre une gestion RN et la Macronie dans les Villages, régions et a fortiori la présidence française. Il est donc normal que l’abstention fasse partie des aléas de ce parti. MC

Les régions et départements ont leur mot à dire en matière de développement économique, d’aides sociales, de transport ou d’insertion professionnelle. Pourtant, les scrutins des 20 et 27 juin risquent d’être boudés par une large partie de l’électorat.

Aux États-Unis, la mode de la « cancel culture » a mis récemment sur la sellette l’explorateur français Jean Ribault, découvreur de la Floride, envoyé en 1562 par l’amiral de Coligny en Amérique pour trouver des territoires où pourraient s’installer les protestants français persécutés.

Ce presque sans-logis Thierry Mariani, ancien sarkozyste passé de LR au RN de Marine Le Pen, a quelques problèmes de domicile en Paca pour les régionales. Mais nombre de permanents de son ancien parti en ont aussi. Et de plus graves : eux ont perdu leurs repères et savent de moins en moins où ils habitent.

A chaque élection, nous avons droit au feuilleton du détournement de fonds publics en provenance de la communauté européenne… faut-il se poser la question : c’est détournement existe-t-il vraiment ou, autre façon de voir les choses : en ne résolvant pas volontairement le problème par la justice et une réelle condamnation, les gouvernements successifs se servent de ces affaires comme repoussoir électoral envers l’ex FN devenu RN. Un jeu bien dangereux de part et d’autres. MC