Les grands médias nationaux et régionaux, TV, radios, presse écrite, ne contribuent pas à éclairer les enjeux des élections régionales, qui touchent pourtant à notre quotidien.

Supprimer les conseils généraux passe obligatoirement par une révision de la Constitution. Et contourner l’obstacle rendrait le processus long et complexe.

Rien de tel n’est possible sans réviser la Constitution. Ce qui est en cause, c’est le département en tant que collectivité territoriale, tel que le mentionne l’article 72 de la Constitution. Le supprimer revient donc à réviser la Constitution.

Né en1941, au sortir de la guerre l’unité du pays français était de mise et gare à ceux qui entendaient revendiquer leur divergence territoriale. Ainsi Alsacien et Lorrain étaient fiers après un épisode allemand d’être de nouveau rattaché au sol français. Certes Bretons, Basques, Auvergnats, Catalans, Niçois, Corses, Dauphinois, Alsaciens, etc. pratiquaient, du moins pour les plus anciens généralement, un dialecte (sans parler des mots ou appellations spécifiques liés à une action, un objet particulier) mais aucune revendication d’expression régionaliste existait bien que des limites territoriales abstraites, restaient souvent en vigueurs et toujours largement entretenues aujourd’hui.