Malgré de nombreux articles alertant sur ce phénomène récurrent de la politique de l’offre commerciale sans correspondance avec […]

Entre 2000 et 2010, environ 40 % des fermes laitières ont disparu en France alors même que la taille moyenne des troupeaux a progressé de 48 %. Pourtant un industriel du BTP tente d’installer dans la Somme (Picardie) une gigantesque ferme laitière de 1 000 vaches. Cette ferme-usine n’est pas tant destinée à produire du lait qu’à fournir des déjections pour « alimenter » une unité de méthanisation. Au-delà de sa taille disproportionnée qui rend impossible tout respect des animaux (1 000 vaches enfermées sur 8 500 m2), ce projet consacre une logique d’industrialisation forcenée de l’agriculture et réduit les vaches à un rôle de productrices de lisier. Il constitue un cheval de Troie pour une agriculture encore plus industrielle et cynique. C’est pourquoi, où que nous habitions, nous devons nous mobiliser pour bloquer ce projet

« La pauvreté, qui sévit incontrôlée depuis trop longtemps, est liée aux troubles sociaux et aux dangers qui menacent la paix et la sécurité. À l’occasion de cette Journée internationale, investissons dans notre avenir commun en aidant les pauvres à échapper à leur condition, pour qu’à leur tour, ils puissent contribuer à changer le monde. » M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU