Si cela continue au rythme actuel, où les annonces de candidatures s’enchaînent pour « la présidentielle » c’est près d’une cinquantaine de personnes qui postuleront à ce siège Elyséen.

En voici quelques-unes, uns, juste une information comme d’habitude, en aucun cas une incitation de ma part, à voter pour une candidate, un candidat quelconque. MC

En choisissant de rebaptiser le parti qu’il préside «Les Républicains», Nicolas Sarkozy entend piéger la gauche et le FN. Grâce à cette acception qu’il juge «sacrée» – et donc inattaquable –, le patron de l’opposition s’offre surtout l’occasion de justifier ses positions les plus controversées sur l’islam et de donner un cadre à son obsession identitaire.

Que ce soit au sein de La Manif pour tous ou à la Fête de l’Humanité, au sein du Parti socialiste ou chez les Veilleurs, chez les écologistes ou chez les Identitaires, le terme «combat culturel» est redevenu à la mode, au risque de devenir une nouvelle «tarte à la crème» dénuée de sens.

Il semble que ce reporter-journaliste espagnol ait parfaitement analysé les actions, comportement d’une certaine partie de la population française tellement prompt à imposer l’intolérance et l’exclusion menant à une dictature qui ne saurait être acceptable par l’ensemble des français. Du moins pouvons-nous le souhaiter dans ce maelström social et économique vecu en France. MC