Christine Boutin condamnée pour incitation à la hain

Déjà condamnée en décembre 2015 en première instance, à 5.000 euros d’amende pour incitation à la haine en raison de l’orientation sexuelle, ainsi que 5.000 euros de dommages et intérêts à chacune des trois associations qui s’étaient portées parties civiles (l’Inter-LGBT, Mousse et le Refuge), Christine Boutin a vu sa peine confirmée par la Cour d’appel de Paris, ce mercredi 2 novembre.

Lire la suite

Les faux semblants de ce 1er débat de la primaire à droite

Les affaires judiciaires en point d’orgue, des grands oraux sur l’économie puis la sécurité: le premier débat télévisé entre les sept concurrents de la primaire de la droite jeudi soir a oscillé entre les brûlantes rivalités de personnes, notamment Sarkozy-Copé, et le froid de l’austérité promise aux Français en cas de retour de la droite.

Lire la suite

Chère Christine Boutin

Un Christophe Conte n’ayant d’habitude pas sa langue dans sa poche et le stylo ironique facile pour étaler de satiriques billets sur des manantes (puisque tous les mots doivent être féminisés parait-il) et manants, nullement avare en matière de diffusion de grosses bourdes, s’en donne a chœur joie sur le dos de Christine Boutin quelques peu habituée a ce genre d’exercice. MC

Lire la suite

Moix « tête à clash »

Venus assister à l’enregistrement de la grand-messe du samedi soir, les deux cent quarante spectateurs parient sur le nom de la prochaine victime de Yann Moix entre deux bouchées d’un sandwich triangle.

Lire la suite

Chacun son chemin de croix

Il est fort probable que la montée des intégristes catholiques, leurs expressions anti mariage gay, contre la PMA, anti IVG et par conséquence arc-bouter contre les propositions de loi du gouvernement social-démocrate actuel, ayant pendant de nombreuses semaines alimenter les différents médias, aura contribué à « verser » un certain nombre de catholiques dans les bras de Marine Le Pen. MC

Lire la suite

Le gouvernement PS enterre la social-démocratie …

Sociologue engagé, Eric Fassin analyse la droitisation du PS, les choix de François Hollande et Manuel Valls, et pointe leur responsabilité dans la montée du FN. Interview.

Lire la suite