Dans un rapport qui sera publié jeudi, le WWF détaille la part de responsabilité de la France dans la déforestation. Ces millions d’hectares de jungle partis en fumée pour cultiver de l’huile de palme ? Insupportable. Ces pans entiers de forêt amazonienne rasés par les géants de l’agrobusiness pour y faire pousser du soja ? Inadmissible… Mais, au fond, tellement loin de la France.

Pour une fois, je ne posterais pas d’autre article ce jour car celui ci-dessous mérite de s’y arrêter et si possible de le rediffuser tant il me semble poser les vrais problèmes pour l’avenir … de celle qui est notre nourricière:  la terre. MC

Le rôle des forêts

Les forêts, sont des formations végétales indispensables à la vie sur Terre qui couvrent environ 30,6% de la superficie terrestre mondiale (FAO, 2015).
En 2015, 93 % de la superficie des forêts du monde est formée de forêts naturelles (forêts primaires et forêts secondaires qui se sont régénérées naturellement). La forêt plantée représente 7 % de la superficie forestière mondiale. Elle a augmenté de plus de 110 millions d’hectares depuis 1990.

L’agriculture sera-t-elle au centre de la COP 21 ? Telle est la revendication de nombreuses associations, comme celles réunies à Paris le 17 novembre à la « Conférence climat des agriculteurs » (Afdi et AgriCord) avec des représentants d’organisations professionnelles agricoles de cinq continents.

Une carcasse artificielle tombe sur la chaîne de production d’une usine aseptisée. Recouverte par une épaisse pâte blanche sortie d’un bras métallique, elle passe ensuite par une machine qui lui donne l’aspect d’un poulet bien en chair auquel on aurait coupé la tête et les pattes. Quelques pulvérisations de colorant plus tard, la volaille est empaquetée, prête à être vendue.

Culture et élevage intensifs et concentrés, produisent des désastres écologiques notamment sur l’ eau et l’ environnement dont nos enfants pâtiront. Ne pensons pas que ce problème est loin de nos contrées, la multiplications des immenses fermes ou le bétail s’entasse en France, la production a grande échelle de céréales (Maïs entre autre) demandant beaucoup d’eau, poseront un jour ou l’autre des problèmes d’approvisionnement en eau dans les foyers.

Les manifestations se multiplient dans les grandes villes du Brésil. (…) Dans l’Etat de São Paulo, c’est la question de l’eau qui cristallise le mécontentement : la région connaît l’une des plus graves pénuries de l’histoire du pays. Les coupures peuvent durer plusieurs jours…