(…) La réunion du « carrefour citoyen des gauches et de l’écologie », organisée samedi à Bondy (Seine-Saint-Denis) par Aubry et ses amis, semblait bien partie pour tourner au rassemblement anti-Valls, comme en témoignait la présence de (…) Christiane Taubira, (…) Anne Hidalgo, (…) Christian Paul ou encore d’Olivier Dartigolles, le porte-parole du PCF.

François Hollande et Manuel Valls sont déterminés à ne rien céder aux opposants à la loi travail. Par respect des engagements pris auprès de Bruxelles ou par conviction libérale ?

A l’appui de ses propos, le premier ministre citait l’historien Pierre Nora :  » La France est en péril de paix. «  » Si la France est en “péril de paix” alors ne la divisons pas davantage ! Egalité de tous les Français devant la loi « , lui a répondu son prédécesseur à Matignon, sur son compte Twitter.