En se rendant, contrairement à tous ses prédécesseurs, à la conférence des évêques de France, Emmanuel Macron a choisi de bafouer la laïcité de façon provocatrice et assumée. On ne peut d’ailleurs écarter une intention de diversion dans le combat social actuel.

Ce modèle social allemand qui inspire Emmanuel Macron. De quelques orientations syndicales ou politiques (et même sans), vous vous devez de prendre connaissance de cet article pour connaître la vérité parfaitement décrite, sur ce que certain appel le miracle allemand. Miracle vers lequel Macron entend répondre aux souhaits du Medef qui porte s’il est appliqué en France tant d’espérances et pour causes, tant de bénéfice de leurs poches. Malheur à bon, nombre d’entre nous surtout à ceux qui connaîtront le chômage ou qui ne possédons pas les finances ou de qualifications obligeant a une rétribution au-dessus de Smic. MC.

Expliquer la CSG (Contribution Sociale Généralisée) simplement est extrêmement difficile … c’est hélas en grande partie voulue par les concepteurs de cet impôt. L’explication ci-dessous ne vous sera donnée que très rarement et surtout pas dans les médias … des fois que vous compreniez de travers, l’est utile le bougre …. la preuve , … etc … etc.

Nous déplorerons que cet article ne répond pas à deux questions : Comment faire pour rétablir entre générations un meilleur équilibre des ressources et comment trouver les moyens pour pérenniser durablement notre protection sociale.

 Ça a été une révolution, en fait : en France, le terrorisme a débloqué des paroles, qui étaient déjà prêtes à éclore, mais avec une violence qu’on n’imaginait pas. Et puis la crise financière internationale commencée en 2008 s’est amplifiée, a précipité des instabilités dans tous les pays d’Europe, a démonté la Grèce, la crise des émigrés a été fondamentale, il y a eu tous ces morts, on a vu apparaître des camps et on s’est habitués à tout ça.

Tous les médias sans exceptions –écrits, radios, télés-, ont leurs « gaveurs » d’infos orientées, et pour crédibiliser leurs oraisons funèbres, ils s’appuient sur des pseudos-experts politologues acoquinés aux organismes de sondages. Les médias sont d’authentiques orienteurs politiques pour qui s’y laisse prendre ou évite de réfléchir trente secondes.

[L’image était si frappante, dimanche 22 janvier, à l’heure ou tombaient les premiers résultats de la primaire PS de François Hollande visitant une centrale photovoltaïque d’EDF installée en plein désert d’Atacama, au Chili, ne pouvait (…) exprimer plus clairement que, désormais, le sort du PS n’est plus son affaire. (…)

Note : au moment où vous lirez cet article il est possible que l’Assemblée nationale, est donner son accord pour la révision de la constitution sur le problème de la déchéance nationale. Quoiqu’il en soit cet entretien avec Benoît Hamon permet à la communauté, d’espérer retrouver une partie d’élus et électeurs de gauche au parti socialiste, ce qui nous changerait beaucoup des dérives droitières engagées par le trio « Hollande, Valls, Macron ». Resterait aux différentes composantes de la gauche (dit extrême par certains) à définir un rassemblement autour d’un projet de société « fraternel, égalitaire et social ».  MC