En quelques crobarts voilà l’ineptie étalée de la chaine de Bolloré, CNews