[…] … La société de conseil Cambridge Analytica n’est pas un laboratoire universitaire, comme sa référence à la ville universitaire britannique le laisserait supposer […], mais une société de conseil en politique. Conseil de ceux qu’on appelle dorénavant les spin doctors, expression qu’on pourrait traduire assez littéralement par : experts en manipulation.

Si vous avez l’âme d’un explorateur, ce nouveau fil d’actu (“feed”) n’attend plus que vous (préparez votre lampe frontale). En revanche, si vous êtes plutôt du genre à vous complaire dans le confort moelleux de l’habitude, il y a fort à parier que vous passerez à côté des futures publications de vos médias favoris.

Lectrices, lecteurs comprendre l’enjeu des récupérations de données numériques et ce qu’elles impliquent dans leurs utilisations et transformations, pourraient vous alarmer a juste raison. Pourtant dans ce lots d’informations « volées a notre insu » certaines pourraient non seulement nous aider à vivre mais « offrent » aussi un confort de vie. Reste à déterminer si cette captation numérique sert les humains « lambda » et à qui elles profitent. MC

Au lendemain de la crise des subprimes, juste avant le sommet du G20 de novembre 2009 qui suivit la débâcle du système financier, le président français Nicolas Sarkozy proclamait avec assurance que les paradis fiscaux n’existaient plus puisque tel était son vœu du moment.