Difficilement concevable et pourtant existant aux yeux de tous. Un pays « dit » civilisé colonise avec l’accord d’une grande partie du monde, expulse, s’approprie des terres, organise la destruction, privant de produits essentiels par un embargo les palestiniens; voilà la politique expansionniste d’un gouvernement proche des extrémistes religieux jusqu’au-boutistes, aidé par une campagne médiatique à sa solde.

Allez braves gens qui laissez faire, passez de bonne vacances tranquilles MC

Claque aux élections municipales de 2014, intervention télévisée confirmant son engagement envers du Medef, remaniement ministériel avec comme 1er ministre un « encarté » PS qui serait aussi bien dans les rangs de la droite de l’UMP… Aucune écoute de l’expression et désapprobation populaire.

La deuxième partie du quinquennat de ce gouvernement sera consacrée à faire payer, de la classe la plus démunie à une partie des cadres moyens, les privilèges accordés aux banques, propriétaires de grandes entreprises et d’une petite centaine de personnes aisées cachant leurs bénéfices dans des paradis fiscaux. Non ce gouvernement n’est pas social, n’est pas de gauche, à peine démocrate, à la limite de la frange dictatoriale, le règne d’enrichissement personnel de ceux qui en possèdent déjà beaucoup , avec Hollande et sa gestion c’est l’engrangement  financiers des banques et d’un certain nombre de dirigeants de grosses entreprises, dont ceux du CAC 40, aux détriments des salaires, avantages sociaux et pouvoir d’achat des démunis, salariés, chômeurs, etc… – MC

L’offre d’un « pacte de responsabilité », faite au grand patronat, en d’autres termes une offre de nouveaux allégements, ne représente pas un changement de cap dans la politique du gouvernement, après dix-huit mois de renoncement aux promesses de changement dont le candidat socialiste s’était fait le porteur,  pendant la campagne de l’élection présidentielle de 2012.

Quand une journaliste canadienne « naïve » découvre la France depuis les beaux quartiers parisiens et qu’elle étend son jugement à toute la France. Voir la France à travers les « beaux quartiers » ça donne un raisonnement très surréaliste de la mentalité française et proprement irréaliste.

Au résultat ; est-ce vraiment de la naïveté ? Auquel cas le responsable du journal (ou revue) aurait dû réagir (me semble-t-il) à moins que cela soit une volonté délibérée de dénigrer la France et les Français sur le territoire canadien. Toujours est-il que je trouve ces inepties savoureuses dans l’énormité fortement réductrice de l’esprit français véhiculé. MC

(…) l’an 2013 a été riche en événements surprenants.

Dois-je vraiment vous rappeler, pour débuter, que nous avons changé de premier ministre, il y a moins d’un mois ? Forcément, comme Jean-Marc Ayrault n’a pas réussi à inverser la courbe du chômage, il a sauté, comme un bouchon de champagne un 31 décembre.