AGIRC-ARRCO : hold-up sur nos points…

Négocié à la hussarde pendant les vacances d’été, un accord sur la retraite complémentaire du privé – l’AGIRC-ARRCO – vient d’être signé par le Medef, la CFDT et la CFTC qui ne représentent qu’un tiers des salariés.

Pourtant, tous les salariés, Femmes-Hommes, en supporteront les conséquences.

Lire la suite

« Trop » riches retraités …

[…] « Les retraites représentent aujourd’hui 14 % du PIB. Pouvez-vous m’assurer qu’elles auront la même proportion dans trente ans ? » a demandé un syndicaliste à Jean-Paul Delevoye lors de l’une des séances de consultation coordonnées par le haut-commissaire chargé de la réforme des retraites. Ayant scruté le ciel, puis ses chaussures, Delevoye a finalement admis ne pas pouvoir répondre à la question… Ce qui constituait en soi une réponse.

Lire la suite

« La retraite », encore sur la sellette

 Reculer l’âge légal de départ à la retraite : c’est le vœu du patronat et le projet de tous les ténors de la droite. Il est aussi question d’abattements temporaires entre 62 ans et 67 ans, dans le cadre de la négociation sur les retraites complémentaires des salariés Agirc-Arrco, en grandes difficultés financières. Avec comme objectif moins de diminuer temporairement les pensions que d’inciter les assurés sociaux à partir plus tard à la retraite. Lire la suite

Régime AGIRC-ARRCO : Aie, Aie … et ne serait-ce que le commencement ?

Après quatre mois de négociation, la dernière réunion des négociations sur les régimes complémentaires de retraite, le 13 mars, a été la bonne. Un accord a finalement été trouvé entre le patronat (Medef, CGPME, UPA) et les syndicats de salariés.

Lire la suite