« Victime » de chantage, B. Arnault appelle la police !

À quoi sert d’être la deuxième fortune mondiale si c’est pour se faire menacer comme un moins que rien et, de surcroît, par son propre chauffeur ? [Celui qui ne se gène pas pour « faire chanter » ses salariés avec des montants riquiqui, n’aime pas être reconnue victime de ses turpitudes. MC]

Lire la suite

Pugilat sur la vente Equans (Engie)

La vente d’Equans, énorme filiale de l’énergéticien Engie regroupant ses activités de services, est en train de tourner au pugilat politico-industriel.

Lire la suite