Le Parlement ne joue plus aucun rôle, écrasé par la dérive monarchique et autoritaire d’un présidentialisme tout-puissant.

Au plan local: la réforme territoriale est une sorte d’infanticide, car elle est faite par des élus. Elle va instaurer des « monarchies présidentielles locales » dans les métropoles et détruire la démocratie locale, le fait communal.

Parce que je ne pense pas que la Ve république soit à même de résoudre le problème de la société tant sur le plan humain qu’économique, je militerais pour la rédaction d’une VIe République intégrant une société enfin égalitaire, solidaire et apportant une sécurité intergénérationnelle matérielle et économique à tous les résidents français. MC