Avertissement. Ce « poste » n’engage que son auteur. Je l’ai sélectionné dans la mesure où il semble correspondre sur l’Europe à un certain état d’esprit de défiance envers les migrants. Cet article pour autant, ne peut présumer de ma position personnelle. MC

Y-a-t-il une obsession contre les musulmans dans le débat politique en Espagne ?

Sans aucun doute, le racisme et la xénophobie ont augmenté des dernières années dans l’État espagnol, mais ce n’est pas tant une question de haine vis-à-vis d’une autre religion que de haine de l’étranger. Et ce sont les pouvoirs économiques en lien avec les différents gouvernements que nous avons eus, que ce soit le PP (Parti populaire, droite) comme le PSOE (Parti socialiste), qui donnent des ailes à ces attitudes.

C’est bien de liberté et d’égalité qu’il s’agit dans un État attaché à la laïcité et à la liberté religieuse, comme à l’égalité entre citoyens, et que mettent en lumière les deux arrêts rendus par la chambre sociale de la Cour de cassation, le 19 mars 2013.