La transphobie.

Les personnes trans’ sont considérées par certaines et certains militants féministes comme des menaces, voire comme l’ennemi principal, comme l’a rappelé l’« affaire J. K. Rowling » cet été. Mais une telle représentation ne fait-elle pas le jeu du patriarcat en divisant les dominés ?

Lire la suite