Comment croire que, dans notre pays, des actes chirurgicaux et des traitements hormonaux irréversibles soient pratiqués sur des enfants, en l’absence de toute nécessité médicale et sans leur consentement ? C’est pourtant ainsi que sont traitées les personnes intersexuées.

Sur la vaccination obligatoire …

Tout enfant né en France à partir du 1er janvier 2018 devra obligatoirement recevoir avant ses 2 ans onze vaccins, contre trois auparavant. Désireux de rappeler les bienfaits incontestables de ce mode de prévention, le gouvernement recherche l’efficacité. Mais la volonté de clore le débat scientifique et politique pourrait au contraire relancer les soupçons qui l’empoisonnent, en renvoyant chacun à ses certitudes.

Parions que les arrêtés anti-burkinis seront jugés illégaux par le juge administratif, quand il se prononcera sur le fond. Il est donc à craindre que les islamistes et leurs alliés bénéficient demain d’une victoire juridique de plus.

Le gouvernement tire les leçons des deux premiers mois de mise en œuvre des assignations à résidence et perquisitions administratives que permet l’état d’urgence. Pour étendre et améliorer ces dispositifs de police administrative, une nouvelle réforme de la loi de 1955 sur l’état d’urgence est envisagée.

Bernard Cazeneuve ne se contente pas de l’état d’urgence. Comme l’indique Le Monde, parallèlement à la consultation du Conseil d’État sur le projet de réforme constitutionnelle, le ministère de l’Intérieur a sollicité l’avis de la haute juridiction sur des mesures complémentaires en matière de lutte antiterroriste. En haut de la liste, Beauvau a évoqué un possible “internement administratif”, pouvant être décidé à l’encontre de personnes qui font l’objet des fameuses fiches S.

Le visible et l’invisible.

Deux violences dos à dos. La violence physique visible, télégénique, médiatisée, exercée sur deux dirigeants d’Air France, contre la violence sociale invisible de 2900 suppressions de postes envisagées dans la compagnie.

Nous estimons que les employeurs du fait de leurs prérogatives, de leurs obligations et de la subordination qu’ils imposent aux travailleurs doivent supporter intégralement le coût de la réparation et celui de la prévention, y compris de la prévention du point de vue exclusif de la santé des travailleurs au travail.

Le Premier ministre a réaffirmé le 22 avril ses priorités en matière de décentralisation aux représentants des régions

Selon le second projet de loi sur la décentralisation « clarifiant l’organisation territoriale » que s’est procuré Acteurs publics, les régions vont avoir la main sur un grand champ de compétences et détiendront un pouvoir d’adaptation normatif. Le texte, transmis au Conseil d’État, sera présenté en Conseil des ministres le 14 mai.

La médecine du travail pouvait devenir l’instrument d’une sélection médicale de la main-d’œuvre pour les employeurs. C’était sans compter sur l’engagement d’une poignée d’associations syndicales et professionnelles.

 

Encadrement strict du cumul des mandats, réforme du statut pénal du chef de l’État, suppression de la Cour de justice de la République… Telles sont quelques-unes des propositions que la commission présidée par Lionel Jospin devrait soumettre à François Hollande début novembre.