La gestion de la crise sanitaire s’est appuyée sur l’obligation pour chacun de se protéger et de protéger les autres, en particulier les « plus vulnérables ». [De l’évidence factuelle, aux raisons cachées… aucune innocence dans ces directives gouvernementales. MC]

Alors que s’est ouvert ce vendredi [03 sept 2021] à Marseille le congrès d’une “Union internationale pour la conservation de la nature”, posons-nous franchement la question : qui peut croire qu’un énième barnum institutionnel nous permettra d’inverser le cours de la débâcle environnementale ?

Nous avons longuement hésité avant de « poster » cet article « à tiroirs » qui selon sa lecture, l’appréciation personnelle des faits, paraitra d’abord très « réac » [genre extrême droite], avant de poser le principe de l’engagement personnel dans un choix de société avec le risques de tout perdre… MC

En dehors du côté mercantile des publications des œuvres retrouvées de L.F. Céline, nous dénonçons la teneur de ces écrits, la vie dissolue de cet auteur collabo en 40-45.

C’est un nouvel ensemble d’écrits et pensées qui se déversent (comme dans les émissions de CNews, de BFM TV; les propos d’un Zemmour et Cie), produisent autant d’alertes sur la montée de la déviance d’une bonne part de la société vers l’ultra droitisme, les prémices ségrégationnistes, la généralisation de la ghettoïsations de quartiers, l’incitation et l’augmentation des mentalités délationnistes; un faisceau qu’a induit les lois et procédures du gouvernements Macron et ses positions divergentes envers les religions, son enfermement dans sa tour élyséenne… MC

Sifflé et hué. À son arrivée à l’école élémentaire Bouge située dans le XIIIe arrondissement de Marseille, un établissement vétuste des quartiers nord où Emmanuel Macron se rend ce jeudi 2 septembre 2021, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a essuyé le chahut de plusieurs habitants de ce quartier sensible. 

Au plan climatique, les vedettes du moment sont les feux de forêt, de la Californie à la Sibérie, en passant par l’Espagne, l’Algérie, la Turquie, la Grèce… Mais au strict plan économique, les inondations s’avèrent bien plus coûteuses : en France, elles représentent, et de loin, les premières dépenses d’indemnisation par les assureurs.

Dire que certains partis politiques et élus, demandent de baisser « les charges sociales » pour soi-disant permettre d’éradiquer le chômage alors qu’en réalité partout « ça dégraisse », « ça économise », « ça restructure », « ça licencie », « ça se barre à l’étranger », tout « ça » pour de meilleurs rendements financiers… et ne venez pas me parler du salaire de Messi ou d’autres… Ci-dessous, deux-trois exemples… écœurant… rappelons malgré la covid et les vacances (pas pour tous) que dans le même temps les associations caritatives sont débordées, sollicitent des dons…

… Pas vraiment en matière de santé !

Non seulement la France ne dispose d’aucun vaccin tricolore contre la Covid, mais elle s’est donné tous les moyens d’arriver à ce fier résultat : elle n’a consacré que… 20 millions d’euros à la recherche d’un vaccin, là où les États-Unis claquaient des milliards (500 millions pour les seuls essais cliniques de Moderna).

Déterminant sa descente de la Seine à la nage commencée le 6 juin 2021, Arthur Germain a livré, à l’issue de sa dernière étape, au Havre, un diagnostic rassurant : non, le fleuve « n’est pas une poubelle ambulante, comme on en a l’image ».