2 – LEXIQUE DE MOTS GLISSANTS

Il est bien normal que, selon ses idées politiques et sociales, on ne donne pas le même contenu à la liberté, à la démocratie, à l’économie, à la sécurité, à la justice, à la paix. Si le débat a lieu cartes sur tables et dans la clarté, il est sain. Au-delà des mots franchement piégés, sournois, forgés pour tromper, il en existe d’autres générateurs de quiproquos, d’ambiguïtés, de confusions.

L’historienne Annette Wieviorka, spécialiste de la mémoire de la Shoah, analyse la récente poussée d’antisémitisme que montrent les attentats à Paris et à Copenhague.

Pour elle, si la situation n’a rien à voir avec les années 1930, l’étude du passé doit nous permettre de comprendre le présent.

Un supposé « complot juif» est à l’origine de tous les délires d’Alain Soral. Selon Emmanuel Kreis (Historien), ce conspirationnisme se nourrit des failles réelles du système et s’appuie sur les angoisses des gens. Soral, le guide penseur de M’Bala M’Bala sur les thèses de conspirations juives …