La fin de vie… agite les macronistes.

Réunion houleuse du groupe LR-EM, le 18 mai. En plat du jour, la proposition de loi sur la fin de vie du député Olivier Falorni (Libertés et Territoires).

Lire la suite

Cas de conscience

Fin de vie : Pas si facile de légiférer !

L’amendement propose en effet qu’un malade en phase terminale puisse demander une dose létale de sédatifs. Lire la suite

Les professionnels médicaux et fin de vie !

« Le Généraliste ». Notre enquête, à laquelle 385 praticiens ont participé, montre qu’une majorité de généralistes jugent leur implication importante dans la fin de vie de leurs patients. Les trois quarts se disent même prêts à s’investir davantage, si … (…).

Lire la suite

Les retraités, un front à risques pour M. Hollande

Pensions, dépendance, fin de vie…

Le gouvernement va s’attaquer à trois dossiers sensibles ces prochains mois

A force de répéter que la jeunesse serait  » la grande priorité  » de ses années passées à l’Elysée, François Hollande est presque parvenu à faire oublier les seniors. C’en est désormais terminé. Absents des discours de campagne du candidat socialiste et peu concernés par les premiers chantiers législatifs du quinquennat, les seniors occuperont une place importante dans l’agenda gouvernemental des prochains mois.

Lire la suite

Euthanasie, faut-il : en parler, légiférer ?

La proposition 21 du candidat Hollande était claire : « Je proposerai que toute personne majeure en phase avancée ou terminale d’une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander, dans des conditions précises et strictes, à bénéficier d’une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité. ». Bien que le mot « euthanasie » ait soigneusement été évité, c’est bien de cela dont il s’agissait et tout le monde l’avait bien compris.

Lire la suite