Après Versailles les réactions se croisent et s’entrecroisent

Nul doute qu’une étape dictatoriale est franchie par Emmanuel 1er dans cette péroraison  lors du congrès de 2018 qui s’est tenu à Versailles. Utilisant une belle  rhétorique en cinq points : l’exorde, la narration, la division, la confirmation et la réfutation, … possible … un jour, si vous êtes sages ! MC

Lire la suite

Être élu n’est pas une sinécure

Après la loi de moralisation, les ordonnances sur la loi travail, la loi antiterroriste, certains députés, notamment ceux qui découvrent le Parlement, avouent être « au bout du rouleau ». « J’espère que ce sera un peu plus calme l’année prochaine », reconnaît Fabien Gouttefarde, député LREM de l’Eure. « Je n’ai pas le temps de lire, d’écrire, de réfléchir […] » « Ils veulent tout faire ! Or c’est impossible ! »

Lire la suite