Retraite : un projet toujours en porte-à-faux.

Sans avoir réellement réglé le problème très délicat de l’âge pivot, des discussions se poursuivent sur un certain nombre de chantiers, parmi lesquelles la pénibilité, l’aménagement des fins de carrière et l’emploi des seniors.

Lire la suite

L’homme « préchi prêcha » collant aux basques macronesque.

Avant toute chose rétablissons : tous les syndicats réunis ne représentent qu’une frange marginale de la population française, hors, voilà quelques décennies que l’ensemble de la population en a assez de subir des restrictions sur leur pouvoir d’achat imposé par le libéralisme, préconisant l’individualisme pour mieux régner. Une situation accentuée il est vrai depuis l’arrivée du roitelet. Aujourd’hui ce ne sont pas « que » les syndiqués qui sont dans la rue, mais une grande partie de la population, c’est d’ailleurs ce que reflètent les sondages. MC

Lire la suite

Loi Travail : les Français ne veulent pas d’un passage en force.

L’euro 2016 fait vibrer les Français, mais il ne les préoccupe pas plus que ça. En tout cas, pas autant que le reste.

Lire la suite

Manifestations : Lorsque les langues se délient …

Sous le titre « Nous avions l’ordre de temporiser », une interview de Céline Berthon, du Syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN) parue dans l’OBS du 23 juin 2016.

Où va donc la colère ?

Soulèvement, insurrection, révolte : le feu de la colère suscite un événement imprévisible, qui, entre fête et violence, entre allégresse et ressentiment, est toujours susceptible de bifurquer ou de se dévoyer, s’il n’est pas simplement écrasé ou canalisé par l’autorité contre laquelle il s’est dressé. C’est dire que révolte n’est pas synonyme d’émancipation.

Lire la suite

71 % des Français contre la loi Travail

La bataille du gouvernement pour la dernière grande réforme sociale du quinquennat est loin d’être gagnée.

Lire la suite