Le ciel du Sahel de plus en plus français

Macron, qui ne cesse de vanter les mérites des 5 100 militaires engagés au Sahel, n’évoque jamais l’importance décisive des opérations menées par certains d’entre eux depuis le ciel. Cette discrétion s’explique. Il s’agit là d’une conception du combat qui permet de limiter les pertes du contingent français, mais n’autorise pas un président à en tirer gloire, quand on compare les forces en présence.

Lire la suite

Dégradation de la relation franco-turque

Les relations entre la France et la Turquie traversent, une nouvelle fois, une phase délicate. Si les crises, par le passé innombrables, ont toujours été suivies d’embellies, il est néanmoins loisible de constater, au fil des années, que l’accumulation des différends induit une dégradation tendancielle, dont la crise actuelle témoigne amplement. L’on peut craindre, dans ce contexte, qu’un ressort ait été cassé dans la relation entre Paris et Ankara qu’il sera long et difficile de réparer.

Lire la suite

Sahel : Macron maquille ses échecs européens … C’est pas d’ma faute, la preuve !

A l’Elysée et au ministère des Armées, certains conseillers sont chargés de convaincre les médias que la fameuse « Task Force Takuba », dont on nous rebat les oreilles depuis plus d’un an, va entrer en action sans attendre.

Lire la suite

Ingérence de la France dans « les affaires » du Venezuela.

Le président Nicolas Maduro avait laissé entendre il y a trois jours que le chef de l’opposition vénézuélienne s’était « caché » dans une représentation diplomatique.

Lire la suite