Salaires — retraites… ça coince sérieux!

La nature prédatrice du système sur le travail se résume en deux chiffres : le salaire minimum bénéficie d’une infime augmentation de 34,2€ mensuels soit 2%, quand la rémunération moyenne des grands patrons chargés de contenir les salaires des travailleurs progresse, sur une année, de 30% et la rémunération moyenne des grands actionnaires, propriétaires du capital, de 40%.

Lire la suite

Pas l’aumône…

Non, ce n’est pas l’aumône que la plus grande partie de la population salariale et retraité demande, mais bien un rattrapage du pouvoir d’achat général. Comment ne pas s’empêcher de mettre en parallèle les profits des entreprises du « CAC 40 », des « PME » ou la rémunération des actionnaires, l’envolée des salaires patronaux, qui, depuis des mois, n’ont jamais été aussi élevés et la misère qui s’installe, les fins de mois de plus en plus difficiles. MC

Lire la suite

La productivité d’abord !

 […] … Seule l’augmentation de [la productivité], induite par le choc encore largement à venir de l’économie numérique, permettra de retrouver une progression significative du pouvoir d’achat et ouvrira pour nos enfants la perspective d’un niveau de vie moyen supérieur au nôtre. [Voilà une position… qui en laissera plus d’un, pantois – MC – ]

Lire la suite