Entre les tenants du droit individuel inaliénable et ceux de l’État tout-puissant, les pays de l’UE sont divisés sur le libre accès à L’avortement.

Difficile d’imaginer une Union européenne plus désunie que sur l’avortement. Il y a ceux qui l’interdisent plus ou moins complètement (Chypre et Malte).

Quand un droit est attaqué dans un pays européen, ayons bien conscience que ce droit est aussi menacé en France. Le Parti de la gauche européenne a décidé de lancer une campagne dans la durée pour l’avortement légal, libre et gratuit en Europe.