Oui je sais je suis un peu gonflé d’utiliser ces mots d’origines arabe pour un titre d’article pour tancer des formations politiques françaises, mais que voulez-vous devant leur détermination à vilipender les mêmes thèmes, à agoniser les mêmes humains, à vouloir orienter l’opinion sur les exclusions, porter le sécuritaire à l’interdiction de liberté et de voir des électeurs se satisfaire de leurs programmes décadents à bien des points, rejetant l’opinion populaire vers un gouvernement en place, faute d’être satisfaite par les organisations progressistes toujours à la recherche d’un programme de société bâtie sur d’autres critères, privilégiant tous les humains sans exception. MC

La culture tient une grande place dans l’émancipation populaire. L’importance qu’elle apporte contre l’abêtissement, l’illettrisme, n’est plus à mettre en exergue.

La culture permet un avenir de progrès en alliant la connaissance au respect des us et coutumes ancestraux. En ce sens, elle se doit d’être toujours en évolution.
Qu’il en soit de l’art pictural, gestuel ou oral, évolution et intégration de mots, us et coutumes venant d’autres pays, la culture n’est qu’innovation indispensable. MC

Pour les Français, et les Parisiens en particulier, du 7 janvier au 13 novembre, l’année 2015 aura été choc comme aucune autre depuis des décennies. D’autant que, au-delà des attentats eux-mêmes, il y a tous les événements qu’on peut raisonnablement accuser d’être au minimum des amplificateurs.

Bien que datant un peu cet article décrypte la manière dont les médias usent, abusent de pouvoirs démoralisant, occultation de la vérité, influençant l’intellect, déstabilisateur de pensées, canalisateurs d’inflexions anti machins ou trucs.

En toute chose malheur est bon… pour d’autres. Ces organismes sondeurs sont autant prompts à porter au pinacle qu’a, aidés aux besoins par un libellé adéquat, descendre en flèche telle partie, événement, personnalité, etc. L’ensemble étend relayé avec précipitation par les médias, faisant leur chou gras des résultats.

À tous, amis lecteurs habitués-vous à ne pas prendre en compte les avis en provenance de ces organismes. Le meilleur des sondages, est d’écouter sa conscience après en avoir assimilé toutes les informations positives comme négatives et s’en être fait une idée toute personnelle. Reste que souvent les loups se séparent en meutes distinctes, pour mieux attaquer. MC

C’est devenu une tradition. Depuis deux ans, la cérémonie organisée tous les 1er Mai par le Front national au pied de la statue de Jeanne d’Arc, à Paris, et le discours qui suit sont invariablement perturbés par une action des Femen. Le 1er mai 2015 n’y a pas coupé.

« Aujourd’hui, les vieux démons resurgissent avec plus de vigueur encore. L’étranger, le Rom, le musulman (ou supposés tels), le migrant, l’exilé, le sans-papiers… sont chaque jour davantage traités en boucs émissaires auxquels est attribuée la responsabilité d’une crise mondiale sans frontières. »

Une mauvaise image, qui se détériore un peu plus ; des idées très largement partagées, qui pour certaines progressent. C’est ce reflet contrasté du Front national que livre la troisième vague de l’enquête annuelle  » Fractures françaises « , réalisée fin avril, soit quelques jours avant le dénouement de la crise ouverte entre Marine Le Pen et son père.

En plaçant sur le terrain moral, ses critiques assénées dimanche sur Europe 1, envers le FN et en affirmant qu’ il ne quitterait pas son poste, quelque soit le résultat des élections départementales, Manuel Valls s’ est attiré les foudres de l’ ensemble de la classe politique. A tel point que se pose aujourd’ hui la question, le Premier ministre n’ en ferait-il pas trop ?

Pas d'alliancePas un jour ne passe sans qu’ un de ses sinistres sbires relookés par les bancs de l’ ENA n’ ait droit à son tapis rouge. 
Cette insupportable promotion du Front national, 
qu’ elle soit consciente ou non, en dit long du naufrage démocratique qui menace.

Dans la quatrième circonscription du Doubs, le Front national fait 49 % au deuxième tour. La digue entre l’UMP et le FN est rompue. Ce cataclysme a entraîné le mutisme des dignitaires de l’UMP. Toutes les forces politiques reculent sauf le FN. Quant au score de l’Autre gauche qui fut une alliance des partis du Front de gauche avec le NPA et le MRC. Cela fait 3,6 % !

Marine Le Pen est très remontée contre France Télévisions. En cause : un reportage diffusé hier (04 fev 2015) dans le JT de 20h de France 2, intitulé « Père de gauche, fils au FN », dans lequel Walter Broccoli, ancien syndicaliste, délégué des ouvriers d’Arcelor Mittal, témoigne de sa rupture avec son fils depuis sa candidature sur une liste FN aux municipales de 2014.

Jamais la presse européenne ne se sera intéressée d’aussi près à la 4e circonscription du Doubs !

C’est que le deuxième tour de la législative partielle, qui aura lieu le 8 février, sera un test majeur pour François Hollande… et Nicolas Sarkozy. (et le FN).

Le fond de pensée du FN reste le même, c’est seulement dit autrement, mais toujours présent, la preuve, certains militants ne peuvent s’empêcher de faire des raccourcis des phrases pourtant savamment édulcorées émises par la direction, en voilà l’exemple. MC