… Voilà ce qu’affirmait le très droitier HuffPost sur le Web, cela vous permettra de faire un constat accablant : le problème des hôpitaux du service public étaient déjà en faillite avant la pandémie. Ce n’est que grâce au dévouement de son personnel qu’il a fait dans la majorité des cas, face aux affluent de malade de la Covid… mais l’« hôpital malade » n’est pas guéri pour autant… Il est toujours victime du manque de financement. MC

… la recherche et développement est exante de financement en général, dans le domaine de la santé comme dans tant d’autres, est un parent pauvre dans le choix d’avenir des entreprises et délaissée par les pouvoirs publics. Chercheuses et chercheurs ne « produisant » pas rapidement une rentabilité financière pour les actionnaires, ces derniers préférant les transactions boursières à la rentabilité immédiate. MC

Dans un monde parfait, les autorités parleraient d’une seule voix, les gouvernants appliqueraient une seule politique (celle avérée la plus efficace), et il y aurait unanimité dans la communauté scientifique ; nourries de chiffres exacts, les prévisions se confirmeraient chaque jour et l’opinion, disciplinée et confiante, appliquerait des consignes.

Nous pensons avoir trouvé dans ce dossier proposé par l’ IRIS sur le Covid19 et la pandémie internationale ; réponse à bon nombre de questions qu’inévitablement tout à chacun sommes en droit de se poser devant le flot d’arguments diffusés ou jetés en pâture de façon désordonnées. MC.

Connu pour son combat auprès des malades de lyme, le professeur Christian Perronne chef du service des maladies infectieuses à Garches, est l’incarnation de la probité scientifique, il a été, pour plusieurs gouvernements successifs, conseiller pour la santé publique. Il a notamment géré pendant quinze ans les crises sanitaires pour les ministères.

À force d’utiliser des antibiotiques à tout bout de champ, nous avons permis aux bactéries de développer des résistances qui les rendent de plus en plus féroces. Un problème particulièrement criant au Moyen-Orient, où les conditions d’hygiène favorisent la propagation de ces super-bactéries.

Dans un contexte sociétal où la durée de vie a significativement progressé depuis plusieurs décennies, les neuroscientifiques se mobilisent contre la recrudescence des maladies dégénératives du système nerveux central, comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, liées à la perte de neurones avec l’âge.

L’affaire Monsanto et du désherbant glyphosate ne révèle que le sommet de l’iceberg d’une politique de sécurité sanitaire scandaleuse qui nous concerne tous au quotidien.

Une équipe de plongeurs vient de découvrir une nouvelle population de ce qui pourrait bien être le poisson le plus rare au monde. Son petit nom : le poisson rouge à main – Red Handfish (Thymichthys politus), un petit poisson marcheur dont la population connue, endémique de Tasmanie, ne dépasse pas 20 individus.

Dans un récent article posté sur ce blog consacré à la découverte d’un trou noir récemment (lien), je posai dans un commentaire la question : « qu’est-ce que l’infini ? ». Ne sachant répondre à cette question je me suis tourné vers les connaisseurs ayant apporté une contribution sur ce thème dans quelques pages Internet.

Si d’aucuns avaient oublié ce coup de force commercial, financier et sociale ; une piqure de rappel à s’opposer contre le traité mondiale TTIP, mettant les populations encore un peu plus sur la paille, si rien n’est fait par les peuples souverains ! MC

Le Centre International de recherche sur le Cancer (CIRC) vient de classer comme cancérigène probable 5 pesticides dont le glyphosate, la substance active du célèbre herbicide RoundUp, le désherbant le plus utilisé au monde, associé à la culture des OGM. Une déclaration officielle qui était attendue mais rejetée par le fabriquant, Monsanto.

Il a la taille d’ un stade et sera visible uniquement avec des jumelles. L’ astéroïde 2004 BL 86 va passer au plus près de la Terre cette nuit. Mais il ne présente aucun danger pour nous, insistent les observateurs.

Delphine Batho en est convaincue : ce sont les lobbies énergétiques qui ont eu sa peau. « Certaines puissances économiques n’acceptaient pas le niveau d’ambition que je fixais pour la transition énergétique », dénonçait l’ex-ministre de l’Ecologie après son éviction du gouvernement en juillet 2013.

Les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux diminuent quand le taux de chlorure de sodium (le sel), qu’on peut repérer sur les emballages alimentaires, baisse. OMS recommande de ne pas dépasser 5 g par jour. En France, on en consomme 10 g et les pouvoirs publics n’y sont pas pour rien!

L’Union Européenne et les États-Unis ont entamé un cycle de négociations en vue d’adopter un accord transatlantique sur le commerce et l’investissement dit aussi TAFTA. Ce traité devrait aboutir fin 2014 à la création d’un vaste espace économique dérégulé représentant 50% du PIB mondial. Ce traité serait l’un des plus grands accords jamais conclu et entraînerait, à en croire le mandat de négociation de la Commission européenne « le plus haut niveau de libéralisation tel qu’il existe dans les accords existants » tout en poussant à son paroxysme une concurrence dite « libre et non faussée ».

L’actualité des énergies renouvelables

« …. 19 novembre 2028 : L’avion électro-solaire en provenance de Nantes commence sa descente vers Glasgow. Les cellules photovoltaïques tapissant ses ailes fournissent un appoint d’énergie précieux aux turbopropulseurs au bio-kérosène. Je me rends en Ecosse dans le cadre du développement en Europe des générateurs hydroliens et de leurs opportunités d’exportation. Le trajet a permis de survoler quelques témoignages de la vitalité du continent dans le domaine de l’industrie électrogène à très faible émission de CO2 : D’abord l’une des bases de construction d’éoliennes à Saint Nazaire, puis le grand champ de production off-shore d’Ailes Marines, au nord de Saint Brieux ; Puis en longeant la côte ouest du cotentin, on passe devant Flamanville et son EPR tournant à plein régime ; Ensuite, le chantier de construction d’UP4 à la Hague et la ligne à haute tension évacuant l’énergie produite par les hydroliennes de Raz Blanchard ; Et les champs d’éoliennes anglaises de Bristol Channel dont la capacité dépasse maintenant 1000 MW malgré les réticences des riverains, puis ceux de la mer d’Irlande, encore plus grands, avec le ballet des nombreux navires de construction, maintenance ou réparation des machines construites au Danemark, en Allemagne ou en France ; Sans oublier Hinkley Point avec ses deux EPR en opération.

Pas de doute, des pays d’Europe ont su faire émerger une industrie solide de la production d’électricité sans CO2, une industrie dont les champions sont capables de concevoir, construire sur place et d’exporter dans le monde entier… »

7 heures le 19 novembre 2013 : Le radioréveil se déclenche : « … et nous sommes décidés à tenir l’engagement de fermeture de Fessenheim dans trois ans… ».

Ce n’était qu’un rêve !

Après les dissensions résultant d’une approche sociétale et cultuelle des françaises et français envers le mariage pour tous, va-t-on vers une nouvelle bataille entre pro et anti, entre religieux et laïcs sur la possibilité légale de gérer sa fin de vie. Mais au fait n’est-ce pas le sens de la dignité et du respect du citoyen qui sera en jeu lorsque, entre autre, l’acharnement thérapeutique est patent ? MC

Des insecticides couramment utilisés dans l’agriculture seraient responsables de l’hécatombe des abeilles en Europe. Bruxelles aimerait imposer un moratoire sur leur utilisation mais les fabricants n’ont pas l’intention de se laisser faire.