Ouf. Mais un de moins de ces présentateurs arrangeurs malaxeurs d’évènementiels ne résoudra pas pour autant la diffusion d’infos objectives et argumentées, exemptées d’arrières pensées, d’omissions, d’un savant triage, pour ne pas dire orientations … MC

Elle aurait pu reprendre les mêmes, tous les mêmes, et recommencer. Mais on ne lance pas un second mandat, a fortiori quand c’est la première fois que la présidence de France Télévisions va deux fois de suite à la même personne, en se gobergeant.

Devant une caméra, certaines, certains, des candidat-e-s acceptent de se soumettre à des actions « limitent » tant morales que physiques, parfois humiliantes ; certaines, certains, ce sont fort éloignés de leur confort habituel pour gagner un peu d’argent et un peu de notoriété … même temporaire !

Mardi sur FR2 sera diffusée  « Féminicides ». Oui nous sommes conscients que le thème de l’émission n’est pas facile, que sortant du travail on a envie de se changer les idées, pourtant il est nécessaire que de tels reportages soient diffusés. Ils montrent à tout à chacun qu’il ne faut pas hésiter à assurer la protection des personnes maltraitées.

La sauce à multiples sens : à quelle(s) sauce(s) serons-nous mangés ; des décisions pataugeant dans la sauce, à quelles sauces nous mènerons les manifestations, à quelle sauce les politiques seront-ils « mangés, chahutés, démis de leurs fonctions ».