Chacune, chacun, lectrice, lecteur, en ont assez d’entendre, de voir, de lire, de dialoguer autour de l’islamisme, de son avancée dans le monde, des désastres qu’il amènent ; en un mot comme en cent, ras-le-bol de parler de cette poussée de fièvre islamiste.

Oui mais : aucune autorité, religieuse comme étatique, n’apporte de solution et par conséquent les questions restent présentes dans les populations. L’article qui suit n’a pas la prétention de trouver « LA SOLUTION », (d’ailleurs, y en a-t-il, actuellement?) mais d’expliquer une position. Simplement pouvons-nous soutenir que l’islam modéré tout comme tous les autres cultes d’expressions modérés, est parfaitement acceptable par tous. MC

« Le mouvement collectif ne vaut que par la valeur des énergies individuelles. » Jean Jaurès, 1908

La société est aujourd’hui mise à mal par ceux qui prônent le rejet de l’autre. Cette situation n’est ni nouvelle par son essence ni spécifique à notre pays, mais elle est aggravée par un contexte économique générateur de ségrégations.