Alors même que l’un des principaux objectifs de la loi El Khomri était, nous disait-on, d’améliorer le dialogue social, la France est à feu et à sang. Alors qu’il restait encore un an au président de la République et à l’équipe gouvernementale pour fabriquer un semblant d’unité de la gauche, cette dernière est en miettes, et la division syndicale plus profonde que jamais.

« La plus grand baisse du chômage en 8 ans » se félicite le gouvernement.

Sauf que l’on assiste plutôt à un transfert sans douceur des chômeurs de catégorie A, la plus regardée, aux catégories B et C.

« Le mouvement collectif ne vaut que par la valeur des énergies individuelles. » Jean Jaurès, 1908

La société est aujourd’hui mise à mal par ceux qui prônent le rejet de l’autre. Cette situation n’est ni nouvelle par son essence ni spécifique à notre pays, mais elle est aggravée par un contexte économique générateur de ségrégations.