Voilà le type d’article qu’il vaut mieux connaitre mais qui laisse trop de questions de côté pour être totalement crédible. Toutefois pour rester fidèle à mon engagement de « porter » à la connaissance du plus grand nombre, des articles pouvant interpeller, je « poste » celui-ci. MC

Un mois après les élections régionales, les écologistes sont encore sonnés. Il y a bien sûr les scores du Front national au premier tour, le 6 décembre 2015, qui restent gravés dans la tête de chacun. Mais il y a surtout leurs résultats : 6,81 % des voix ; 66 élus contre 265 cinq ans plus tôt. Une des plus mauvaises performances d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) dans une élection qui lui est pourtant réputée favorable.

Voilà un de ces articles dont « Atlantico » a le secret, l’objectivité n’étant jamais son fort. Hélas ce n’est pas mettre de l’huile sur le feu que de relayer les propos réalistes tenus dans cet article, toutefois il eut été plus juste d’organiser au moins un débat avec au moins un représentant de ce parti incriminé. Chacun à l’issue du premier tour le 22 mars au soir, fera ses comptes, il reste néanmoins nécessaire pour l’équilibre démocratique, qu’une véritable expression de gauche subsiste dans l’échiquier politique. MC