Les médias « presse » sous mauvaises perfusions !

Le bilan des aides publiques à la presse pour 2016 vient d’être rendu public par le ministère de la culture […] confirmant que comme les années antérieures, ce sont les plus riches qui ont fait main basse sur les plus grands titres de la presse quotidienne nationale, qui se partagent la plus grosse part des aides directes de l’État.

Lire la suite