Si ce genre de manifestation est destiné à mettre a égalité femme et homme ce peut être une initiative à applaudir, mais si (comme nous le pensons) des groupes de féministes jusqu’au boutistes dressent les femmes contre les hommes créant une scission telle que le partage équitable dans la société s’en trouve déstructurée, elles seraient alors à bannir. MC

Diffuser ces données ne nous réconfortent nullement même si elles confirment la bonne santé d’entreprises. Nous eussions préféré vous apporter la preuve que le ruissellement ne se déverse pas uniquement dans les poches des actionnaires, mais est plus équitablement repartie dans les salaires des employés… Utopie ??? MC

Alors que les thèmes de l’élection présidentielle de 2022, risquent de « tourner » sur « Insécurité, immigration, identités, « islamo-gauchisme »… Les droites négligeront d’aborder la dette de la France.

L’amende contre les guetteurs et les trafiquants occupant les toits ou les halls d’immeuble, triomphalement annoncée par Darmanin, a un air de déjà-vu et de « déjà essayé » (sans grand succès).

Bruno Le Maire a profité d’un rapide passage devant les caméras de télévision (28/5) pour annoncer qu’en 2021 le déficit public français (c’est-à-dire la somme des déficits de l’Etat, de la Sécu et des collectivités locales) devrait atteindre 9,4 % du PIB de 2020.

Sans préjuger de tout ce qui reste à découvrir quant à la gestion de la pandémie, on sait déjà tant de choses, et si dérangeantes, qu’il faut bien commencer. En prenant le risque d’explications approximatives et sans craindre de se tromper tant le bilan est accablant.

Sept décennies après l’ascension historique d’une cordée tricolore menée par Maurice Herzog et Louis Lachenal sur « le premier 8 000 » (le 3 juin 1950), l’Annapurna (8 091 mètres) atteint aujourd’hui des sommets moins glorieux. « Par centaines, des bouteilles d’oxygène abandonnées par les cordées jonchent les pentes de cette magnifique montagne », se désole l’himalayiste Marc Batard, tout juste rentré d’une expédition printanière.