Avec leurs bandeaux défilants, leurs images spectaculaires et leurs bavards installés en plateau, les chaînes d’information en continu ont colonisé notre imaginaire visuel et mental. Ces antennes, qui ont proliféré dans les années 1990 au nom du pluralisme et du « devoir d’informer », négligent l’enquête et le reportage. Elles impriment leur rythme à la vie politique.

Disons-le d’emblée, il faut user de toutes les prudences possibles avec ce genre d’information. Si elle se révèle parfaitement exacte, il y a là, matière à un énorme scandale d’ingérence gouvernementale, dans l’action de la justice française. Certes ce n’est pas une première, mais en l’occurrence, le gouvernement au grand complet, s’agite pour essayer de sortir Sarkozy de la mauvaise passe judiciaire ou il s’est lui-même enfoncé. Avant de crier au loup avec la meute, usons de prudence et surtout essayons de recouper cette information. MC

Plus de dix ans après le scandale autour de ce médicament, la firme pharmaceutique a été condamnée, lundi, pour « tromperie aggravée » et « homicide involontaire ». Soulagées, les victimes espéraient néanmoins plus de sévérité.

Les médias et les studios ne désemplissent pas, dégueulant d’experts en tous polis et de toutes odeurs, donnant des monceaux d’avis, le plus souvent contradictoire, mais faut remplir les têtes (hélas trop vides) de la population avec le leitmotiv : le gouvernement fait ce qu’il faut… !!!

Et que j’continue a m’foutre de la constitution et de la démocratie, j’suis le roi soleil, je décide que c’est le conseil scientifique (celui dont je me fiche des avis depuis le début de l’année oui celui-là même) qui planchera sur le report ou non des élections départementales et régionales en juin  (et j’serais pas mécontent qu’elles soient envoyées en juin 202… plus ça tardera, plus les candidats seront déboussolés, dans l’incertitude, moins ils feront de politique contre moi.

Dixit : Manu des beaux quartiers…

Imaginons que chaque soir, on nous apprenait un crash d’avion dans lequel décéderaient 250 à 350 personnes. L’émotion collective nationale, mais aussi mondiale serait immense.

A Paris non plus, remarquez. Agnès Pannier-Runacher, la ministre déléguée à l’Industrie, a tenté de lui taper sur les doigts : « Il est sur la sellette, et il le sait. » Une ministre qui dit vouloir s’en prendre à un patron de Big Pharma, c’est du jamais-vu.

D’un côté, des éoliennes qui valent des millions d’euros, implantées sur un site de l’Hérault. De l’autre, un seul malheureux couple d’aigles. Et à cause de ce couple, les éoliennes devront être carrément démolies ! C’est le récent jugement du tribunal de Montpellier, au motif que les promoteurs n’ont pas tenu compte de l’impact des machines sur ces rapaces protégés.

Ça devait lui arriver devant sa surdité et son aveuglement face à l’expansion de la pandémie, ses ordres et contre-ordres désordonnés et son refus de fermetures des groupes scolaires. La pandémie se repend, de nombreux enseignants sont malades, des plus en plus de classes sont fermées… La plainte des enseignants n’est que le seul moyen de se faire entendre… MC

Depuis le putsch, les opposants à la junte birmane demande le retrait de l’entreprise pétrolière et gazière, Total, dont l’activité alimente indirectement les caisses de l’armée. Aujourd’hui, selon Justice for Myanmar, l’entreprise serait même la principale source de revenus de la junte.

Les associations menées par les femmes, sont plus souvent jusqu’au-boutiste dans leurs engagements que les assos. menées par des hommes, elles sont plus « extrêmes » aussi lorsqu’il s’agit d’un collectif-association, émanation féminine de « feu » l’association « génération identitaire » d’extrême droite, il y a lieu de s’inquiéter. MC

Oui, avant toute chose, est-ce vérifiable, non pas qu’il faille systématiquement douter des affirmations provenant de droite ou gauche mais, il y a tant de « Fake News » sur ce sujet que nous devons prendre toutes les précautions avant diffusion. Alors oui, et excusez-nous si nous vous demandons de l’écouter la vidéo, mais aussi de prendre cette info comme un élément à contrôler. MC

Voilà un cocktail détonnant ou pour les annonces façons com‘ du gouvernement, c’est un pas en avant trois pas en arrière… Bien fini le « quoi qu’il en coute », maintenant passez à la caisse…

Le parquet national financier (PNF) volant au secours de Vincent Bolloré, dont la société vient d’être condamnée à 12 millions d’euros d’amende ? Un scénario hautement improbable, et pourtant : le PNF s’apprête à mettre en cause ce jugement, qui, estime-t-il, recèle un vice caché…

Il émane du Blog Hélène Romano – Titre : « Nouvelle loi sur le consentement ou de l’art du divertissement manipulatoire » Lu dans le blog générale de Médiapart. Source (apparemment lecture libre)

Comme tous les avis donnés « à titre personnel », il n’engage que leur auteur. Le fait de « rebloquer » cet avis n’implique absolument pas directement voir indirectement l’attitude ou pensée de l’administrateur. Juste un avis afin de se faire une idée, parmi d’autres. MC

Dans les établissements scolaires, le virus circule activement, confirmé au vu des résultats des tests salivaires ou du nombre de classes fermées.

Deux nouvelles ont confirmé, la même semaine, qu’une réorganisation majeure des droites européennes était en cours : le départ du Fidesz hongrois du Parti populaire européen (PPE) et la parution en français du livre Le Diable dans la démocratie (éd. L’Artilleur), oeuvre du penseur du parti polonais « Droit et justice » Ryszard Legutko, pour qui la démocratie libérale rejoint les aspirations totalitaires du communisme.