Étiquettes

Et bien évidemment c’est très compréhensif dans la mesure où ce gouvernement affichant une surdité patente, n’entend rien faire pour la solidarité.

Au résultat la distanciation entre les plus aisés et les plus pauvres n’a jamais été aussi grande, quant aux différentes revendications justifiées (Retraite, hôpitaux, santé, éducation, police, pompiers, etc.), ne sont réellement et durablement pris en compte. MC


Un an après […] les « gilets jaunes » ne font plus guère parler d’eux, le mécontentement social, qu’ils ont incarné, lui, n’a pas disparu. Si l’incendie est éteint, les braises rougeoient toujours, malgré les [petits] gestes […] déjà consentis par le gouvernement (prime d’activité, « prime Macron », heures sup défiscalisées) ou à venir (baisse d’impôt, réindexation des pensions [sur ce dernier point : des miettes encore et encore]) [mais qui, compte tenu des augmentations générales du coût de la vie, ont déjà perdu toutes valeurs. MC].

Les foyers d’embrasement ne manquent pas, que ce soit à l’hôpital, à la RATP, à la SNCF ou dans l’Éducation nationale. L’exécutif en est[-t-il] bien conscient [en tout cas il cherche tous les moyens] pour étouffer tous les départs de feu. Il faut à tout prix éviter que « les luttes convergent », comme le voudraient [des syndicats et une partie dans une grande partie de la population ouvrière coincée dans des trop bas revenus].

[…] Alors qu’un mouvement de grève massif est annoncé ce jeudi dans les hôpitaux, des moyens financiers a priori conséquents vont être débloqués en leur faveur. Deux salves de mesures ont bien déjà été promises en juin et en septembre par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Mais elles n’ont pas suffi, […][des gouttes d’eau dans une mer déchaînée à juste titre].

L’exécutif n’a plus d’autre choix que de desserrer les cordons de la bourse. Au risque de donner l’impression de céder une nouvelle fois sous la pression, même si c’est pour la bonne cause. Au risque aussi d’apparaître un peu plus sur la défensive. […] Car depuis la rentrée, le gouvernement semble subir, être dans la réaction, bref avoir un peu perdu le fil.

[…]


Stéphane Dupont. Les Échos. Titre original : « Macron sur le reculoir social ». Source (extrait)