La modération salariale n’a plus cours dans les hautes sphères économiques. Après plusieurs années de relative stabilité, la rémunération totale des patrons du CAC 40 s’est envolée de 18% au titre de l’exercice 2015. Elle s’est élevée en moyenne à 4,97 millions d’euros. Un tel montant n’avait plus été atteint depuis 2006. (…) … cette hausse «présente un caractère explosif pour la société civile», s’alarme le très sérieux cabinet Proxinvest, auteur de cette étude annuelle publiée pour la dix-huitième fois.

Si crier au charron c’est « Hurler pour que quelqu’un nous vienne en aide. » c’est avant tout crier très fort pour que tout le monde sache les inacceptables contreparties financières de certains PDG alors que leurs salariés sont à la diète depuis plusieurs années. MC

C’est une annonce au vitriol qu’a lancé Sanofi en accordant plus de 3,4 millions d’euros de Bonus d’arrivée à son nouveau PDG. C’est une incitation à la révolte des employés et salariés de cette entreprise qui leur est ainsi proposée.