Le colonialisme français «de» Nouvelle-Calédonie.

Une interview de Charles Wea, envoyé du FLNKS à l’ONU. Nous ne reconnaissons pas le résultat de ce référendum, qui est un référendum bidon. Nous sommes satisfaits de voir que la participation dépasse à peine les 40 %, ce qui montre que le mot d’ordre du FNLKS de participer à ce scrutin a été très bien suivi.

Lire la suite