Interroger le rapport entre laïcité et droits des femmes est aujourd’hui un exercice tout à la fois nécessaire et équivoque. Nécessaire pour rappeler, à travers l’histoire, que le combat pour la laïcité et contre l’intégrisme et les pouvoirs politico-religieux a très largement participé de l’émancipation des femmes et des jeunes filles.