Défense de la loi de 1905 de Séparation des Églises et de l’état !

Abrogation de la loi Debré !  Non à la division ! Non à la diversion !

La loi de 1905, et particulièrement son article 2, interdit tout financement public des cultes. Or, la Libre Pensée a établi, sans qu’aucune contestation n’ait pu être émise, que chaque année

Le Haut Comité à l’Intégration, qui est politiquement actuellement en situation de coma dépassé, a cru devoir, une nouvelle fois, jeter une pierre antimusulmane dans le jardin de son strabisme « laïque ». Pour le HCI, tout ce qui peut ressembler à un palestinien, arabe, musulman doit être vilipendé et voué à la Géhenne. Coutumier du fait, l’action du HCI ne vise visiblement pas à trouver des solutions, mais plutôt à favoriser les affrontements communautaristes. C’est pourquoi, la Fédération nationale de la Libre Pensée l’a dénommé à plusieurs reprises « le Haut Conseil à la désintégration républicaine. »