On crée des ponts d’or à Elon Musk…

… mais on est incapable d’interdire à Peugeot et Renault de délocaliser, s’étonne Fabien Roussel

« Sur 2,2 millions de véhicules immatriculés en France, il n’y en a qu’un million produit en France », regrette mardi sur franceinfo Fabien Roussel, alors qu’Elon Musk a estimé « très probable » l’implantation d’une usine Tesla en France ».

« Bienvenue Elon ! Welcome in France, no problem », s’amuse mardi 20 juin sur franceinfo Fabien Roussel, alors que le patron de Tesla estime « très probable » l’implantation de l’usine souhaitée par Emmanuel Macron. « Mais si j’étais président de la République et que je devais être cohérent, prévient Fabien Roussel, j’accueillerais Elon Musk, mais en même temps, j’interdirais à Peugeot et à Renault de continuer de délocaliser à l’étranger ».

« D’un côté, on crée des ponts d’or pour que Elon Musk vienne construire une usine Tesla en France, mais de l’autre la Clio, la 208, la C3, la Captur et la Dacia Spring sont produits à l’étranger ! On est incapable d’interdire ça à deux constructeurs automobiles dont nous sommes actionnaires. Sur 2,2 millions de véhicules immatriculés en France, il n’y en a qu’un million produit en France ».  

Rouvrir les sites de production fermés par les constructeurs français

Le député du Nord et ancien candidat à la présidentielle souhaite que l’État « participe aux choix stratégiques » de ces groupes en « imposant » et en « créant les conditions pour que Renault et Peugeot ouvrent des usines en France ». « Ils ont déjà des sites industriels. Ils en ont fermé ? Eh bien que l’on rouvre ces sites de production, que l’on embauche, on forme et on crée en France ! Reconstruire notre capacité industrielle, c’est faire en sorte que nos industriels produisent en France et arrêtent de délocaliser ».

« Quand une heure de travail est délocalisée à l’étranger, c’est une heure de chômage qu’il faut payer en France. Qui paye cette heure de chômage ? Ce n’est pas Renault, ce n’est pas Peugeot, c’est nous, c’est la société ».
Fabien Roussel

FranceInfo

Franceinfo Source (Extraits)


2 réflexions sur “On crée des ponts d’or à Elon Musk…

  1. bernarddominik 21/06/2023 / 18h09

    Les investisseurs français investissent plus à l’étranger que les étrangers en France. Si on rajoute à cette sortie d’argent le déséquilibre de notre commerce extérieur, ainsi que l’annonce l’économiste Saint Étienne la France n’appartiennent plus aux français.

Laisser un commentaire